Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Diplomatie: La visite des dignitaires de haut rang Américains se suit et se succède au Sénégal
Diplomatie: La visite des dignitaires de haut rang Américains se suit et se succède au Sénégal

Diplomatie: La visite des dignitaires de haut rang Américains se suit et se succède au Sénégal

En attendant celle de Joe Biden, le ballet des hauts diplomates américains se poursuit dans la capitale sénégalaise. Avec la venue à Dakar de la secrétaire d’Etat américaine au Trésor, Janet L. Yellen, le 17 janvier, et avec l’invasion de l’Ukraine, le rythme des visites est devenu plus soutenu, montrant la place du Sénégal sur la carte géopolitique et de la diplomatie mondiale. 

Si au Mali, en Guinée et au Burkina Faso, des militaires ont pris le pouvoir, en Gambie et aussi en Guinée-Bissau, les régimes civils ont tremblé à cause d’une tentative de coup d’Etat, le Sénégal reste par contre ancré dans la démocratie. C’est l’essence de son rayonnement diplomatique. Pour les Etats-Unis, la «démocratie et l’Etat de Droit» aussi sont le moteur de leur coopération et de leur appui au développement.

Publicités

Après avoir décroché un troisième compact du Mil­lennium challenge account (Mcc) en marge du Sommet Etats Unis-Afrique, tenu la semaine dernière, Dakar va recevoir aussi dans quelques jours, la secrétaire d’Etat au Trésor. Janet Louise Yellen se rendra du 17 au 28 janvier 2023 au Sénégal, en Zambie et en Afrique du Sud pour discuter avec ses homologues, de questions de coopération économi­que, d’énergie et de développement.

«Ce voyage de la secrétaire d’Etat fait suite au 2e Sommet des dirigeants Etats Unis-Afrique à Washington. Durant la session des chefs d’Etat sur la sécurité alimentaire, qu’elle a animée, la secrétaire d’Etat a eu l’occasion de rencontrer ses homologues du Sénégal, de la Zambie et du Malawi. Ce voyage programmé fait également suite à l’engagement soutenu du département du Trésor des Etats-Unis auprès des dirigeants africains», informe l’ambassade des Etats-Unis à Dakar.  «Au cours de son voyage, la secrétaire d’Etat Yellen rencontrera ses homologues des gouvernements d’Afrique du Sud, de Zambie et du Sénégal, ainsi que des chefs d’entreprise, des Ong et des membres de la Société civile», poursuit la représentation diplomatique américaine.

Pour les Etats-Unis, ce voyage d’affaires veut montrer «le travail de l’Administration Biden-Harris pour approfondir les liens économiques entre les Etats-Unis et l’Afri­que, notamment en matière de développement des flux commerciaux et d’investissement». «Cette initiative entre en droite ligne du Forum des affaires Etats Unis-Afrique qui s’est tenu du 13 au 15 décembre 2022 à Washington. D’ailleurs, durant ce sommet, le Président Biden a annoncé des engagements, des accords et des partenariats bilatéraux en matière de commerce et d’investissement pour un montant de plus de 15 milliards de dollars. Plus tôt en décembre, les Etats-Unis avaient annoncé une augmentation de 15% de leurs contributions prévues au Fonds africain de développement par rapport aux trois années précédentes», rappelle l’ambassade des Usa à Dakar.

Cette visite de la secrétaire d’Etat américaine au Trésor est la nouvelle d’une série de hauts diplomates américains ces derniers mois. Dans la foulée de son élection, Joe Biden envoie, en juillet 2021 à Dakar, Daleep Singh, conseiller adjoint à la Sécurité nationale et aussi directeur adjoint du Conseil économique national, ainsi que Mme Alexia Latortue, Directrice générale adjointe du Mcc, et  L. Adkins, administrateur adjoint au Bureau pour l’Afrique de l’Usaid.

Après le secrétaire d’Etat, Anthony Blinken, en novembre 2021, Mme Akuna Cook, secrétaire d’Etat adjointe aux Af­faires africaines, et Jessica La­penn, ambassadrice américaine auprès de l’Union africaine, sont arrivées à Dakar en avril dernier après l’éclatement de la guerre en Ukraine. Les deux diplomates américaines ve­naient vanter le leadership du Sénégal pour la promotion des questions liées à la gouvernance, à la paix et à la sécurité, entre autres.

Avec l’invasion russe, la fréquentation américaine à Dakar est devenue plus forte, même si Dakar a toujours fait partie des pays de «l’axe du bien», soutenus par Wa­shington.  En juillet dernier, c’était au tour de Derek Chollet, conseiller du Département d’Etat américain, d’atterrir à Dakar. Lors de son séjour, ce conseiller du Président Biden et du secrétaire d’Etat Antony Blinken, sur les questions internationales engageant le Département d’Etat, a évoqué des sujets en rapport avec les relations diplomatiques, économiques et politiques entre les Etats-Unis et le Sénégal, ainsi que de la position stratégique de Dakar en tant que partenaire de Washington.

Vérifier aussi

image1170x530cropped 3

Gaza: Après neuf mois de guerre , une autre école de l’ONU subit un raid aérien israélien

Alors que la guerre à Gaza a franchi dimanche le cap des neuf mois, des …