Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64

Dr Cheikh Kanté prône l’appropriation des ressources naturelles du pays

Venu représenter le ministre des finances et du budget à l’occasion de la 22e session des assises économiques du Mouvement des Entreprises du Sénégal (MEDS), Dr Cheikh Kanté, dans son discours, a appelé à l’appropriation des ressources naturelles du pays dans le but d’aller vers un développement endogène et inclusif. Le ministre d’État a salué, dans la foulée, les efforts du MEDS en termes d’innovations.
Le représentant du ministre des finances et du budget lors de la 22e édition des assises économiques du MEDS en l’occurrence Cheikh Kanté a bien cerné le terme
« appropriation » qui était l’élément central du thème de

Publicités

l’édition. En effet, le ministre d’État, après avoir mis en lumière le sens du mot appropriation, invite les États africains à l’appliquer dans plusieurs domaines « L’appropriation à travers notre identité, nos moyens financiers, la commande publique, le contenu local, le code minier, la réforme du code des investissements et le contrôle des produits de nos ressources, deviennent aujourd’hui, la colonne vertébrale de notre patriotisme économique et de notre intelligence collective, pour poser les nouveaux axes stratégiques de notre développement endogène et inclusif », a-t-il déclaré. Dans ce même ordre d’idées, le ministre d’État indique que le Sénégal a plus que jamais besoin de s’approprier de ses ressources dans tous les domaines car, selon lui, le monde est en perpétuelle mutation et que les points de rupture sont beaucoup plus présents que les points de stabilité. Ainsi, pour le docteur Cheikh Kanté, les entreprises qui sont, d’après lui, le socle organique de la croissance qui doit assurer la stabilité d’un pays et de l’univers à travers les modes d’exploitation, doivent trouver leurs voies à partir des ambitions et des valeurs du continent africain. Mais, pour réaliser une telle prouesse, il faut beaucoup d’audace, de courage et de créativité selon le représentant du ministre des finances et du budget. Dans ce sillage, Cheikh Kanté considère que les dirigeants africains font preuve de manque de courage dans la gestion des ressources naturelles « De ma conviction personnelle et de l’expérience de la mouvance mondiale, j’estime aujourd’hui qu’il manque de solidarité mais surtout de courage à nos dirigeants parce que l’Afrique est considéré comme un garde-manger où les pays riches viennent à

chaque fois exploiter nos ressources », s’est-il indigné. Poursuivant son argumentaire, l’ancien directeur du port autonome de Dakar soutient que les coûts liés aux capitaux et les taux d’intérêt sont « exorbitants » pour les entreprises africaines. C’est pourquoi, d’après ses dires, les entreprises nationales ne peuvent pas concurrencer avec les entreprises étrangères qui empruntent à des taux négatifs.
Ainsi, pour renverser cette tendance, Cheikh Kanté invite le MEDS et les pouvoirs publics à des réflexions profondes allant dans le sens d’aider les entreprises nationales à faire des emprunts avec des taux d’intérêt soutenables. Pour lui, les défis sont grands et ils sont, pour la plupart, liés à l’apprentissage et à l’adaptation du marché mondial par les entreprises africaines. C’est dans cette perspective qu’il exhorte les chefs d’entreprise à mener un combat politique auprès des pouvoirs publics pour, dit-il, pouvoir rester compétitifs à l’échelle internationale. Revenant sur l’essence des assises économiques du MEDS, Dr Cheikh Kanté considère qu’elles sont une occasion pour repenser et tracer les nouveaux axes stratégiques du Sénégal face aux enjeux mondiaux. C’est d’ailleurs dans cette dynamique qu’il a magnifié les efforts du mouvement des entreprises du Sénégal qui ont valu à des « prestigieuses journées cognitives et d’innovations scientifiques » selon lui.
EL HADJI MODY DIOP

Vérifier aussi

Transport : Après une semaine, le BRT livre ses premiers chiffres

Le Bus Rapid Transit (Brt) a commencé à rouler. Les responsables du projet ont livré …