Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
telechargement 10 6

Economie: Le Fmi table sur un taux de croissance de 10,1% au Sénégal en 2025

Une équipe du Fonds monétaire international (FMI), dirigée par Edward Gemayel, a effectué une mission à Dakar, du 6 au 19 juin, pour examiner les progrès réalisés dans le cadre du programme économique des autorités soutenu par les Accords du FMI au titre du Mécanisme élargi de crédit (Medc) et de la Facilité élargie de crédit (Fec), d’un montant de 1 132,6 millions de Dts (environ 1,5 milliard de dollars EU), ainsi que de la Facilité pour la résilience et la durabilité (Frd) d’un montant de 242,70 millions de DTS (environ 320 millions de dollars EU). Le Conseil d’administration du Fmi avait approuvé ces accords le 26 juin 2023. Dans un communiqué de presse, la mission du Fmi salue l’amélioration de la croissance économique.

«À la suite de la tenue pacifique de l’élection présidentielle de mars, les perspectives économiques se sont améliorées. La croissance économique devrait atteindre 7,1 % en 2024 et 10,1 % en 2025, avec une inflation qui devrait diminuer et rester dans la fourchette cible de la BCEAO d’ici la fin de l’année 2025. Le déficit élevé du compte courant devrait se réduire en 2024-2025, reflétant l’impact du démarrage de la production d’hydrocarbures et les efforts d’assainissement budgétaire », lit-on dans le document. Selon la même source, les résultats obtenus dans le cadre des programmes soutenus par le Fmi, ont été globalement satisfaisants, malgré les tensions politiques qui ont précédé l’élection présidentielle et un environnement extérieur difficile. «Tous les critères de performance pour la fin décembre 2023, ont été respectés. Tous les objectifs indicatifs ont été atteints à l’exception d’un.

Publicités

En outre, des progrès ont été accomplis en matière de réformes structurelles, trois des six repères structurels pour la deuxième revue du programme Mec/Fec ayant déjà été remplis. Une des deux mesures de réforme au titre de la Frd, est en bonne voie d’achèvement, avant la réunion du conseil d’administration prévue pour la deuxième quinzaine de juillet », se félicite le Fmi.

L’institution informe que les discussions sur les ajustements à apporter au budget 2024-25, ont bien progressé, sur fond de la crise actuelle du coût de la vie. Pour faire face à l’augmentation des subventions à l’énergie et aux paiements d’intérêt sur la dette, précise le Fmi, le gouvernement soumettra à l’Assemblée nationale, un projet de loi de finances rectificative qui portera le déficit budgétaire à 4,5 % du Pib. «Cela représente une augmentation de 0,6 point de pourcentage par rapport à l’engagement pris lors de la précédente revue.

En outre, les autorités se sont également engagées à poursuivre leur stratégie d’assainissement budgétaire, en renforçant la mobilisation des recettes intérieures et en mettant résolument en œuvre, la réforme des subventions à l’énergie, conformément à leur feuille de route visant à supprimer progressivement ces subventions », note le FMI.

Vérifier aussi

telechargement 14 2

Economie sociale et solidaire: Alioune Dione, ministre de la Microfinance : « L’Entreprenariat ne peut se faire dans la précipitation »

Le ministre de la microfinance, de l’économie sociale et solidaire, Alioune Dione, a présidé, la …