Croissance Economique: Ce que prédit la Banque Mondiale pour le Sénégal
Croissance Economique: Ce que prédit la Banque Mondiale pour le Sénégal

Les prix des produits importés diminuent de 3,3%

Les échanges extérieurs du Sénégal ont été marqués par un déficit commercial de 280,7 milliards, soit une atténuation de 70,5 milliards par rapport au mois d’août. Cette situation traduit une baisse des importations (-117,0 milliards) beaucoup plus importante que celle des exportations (-32,5 milliards).

En août 2023, les prix des produits à l’importation se sont repliés de 3,3%, comparés au mois précédent, selon un rapport de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd) Cette baisse est expliquée par la dépréciation des prix des « produits minéraux » qui y ont contribué à  -3,0 points de pourcentage, des « produits du règne végétal » (-0,6), des « ouvrages en pierres, ciment et verres » (-0,2) et des « animaux vivants et produits du règne animal » (-0,1). Cependant, cette réduction des prix des produits importés est atténuée par le relèvement des prix des « machines et appareils » (+0,4) et des « matériels de transport» (+0,2). Par rapport au mois d’août 2022, les prix des produits importés ont chuté de 3,7%. Sur les huit premiers mois de 2023, les produits achetés de l’extérieur se sont renchéris de 6,1%, en comparaison à ceux de la même période de 2022.

Publicités

Par conséquent, le taux de couverture des importations par les exportations est passé de 41,2% à 43,3% entre août et septembre 2023. Les exportations de biens sont évaluées à 214,0 milliards au mois de septembre 2023 contre 246,5 milliards le mois précédent, soit un repli de 13,2% (-32,5 milliards). Cette situation reflète, essentiellement, une contraction des ventes de produits pétroliers (-14,8 milliards), de produits halieutiques (-8,7 milliards), de ciment hydraulique (-2,5 milliards) et de titane (-1,9 milliards).

Au niveau de la zone Uemoa, les exportations du Sénégal sont estimées à 63,0 milliards en septembre 2023 contre 75,8 milliards au mois précédent, soit une baisse de 16,9% (-12,8 milliards). Elles ont représenté 29,4% de la valeur totale des exportations de biens.

Le Mali demeure le premier client du Sénégal dans l’Uemoa avec une part de 80,5%, en hausse de 4,0 points de pourcentage par rapport au mois d’août. Le produits pétroliers restent le principales denrées exportées de ce pays partenaire (55,6% soit une baisse de 1,3 point de pourcentage par rapport au mois précédent.

Vérifier aussi

Soutien au pouvoir d’achat des ménages : « 1.600 milliards FCFA débloqués entre 2022 et 2023 » (AKF)

Lors de sa passation de service avec son successeur, Serigne Guèye Diop, le ministre Abdou …