Election de Bassirou Diomaye : Le Patronat sénégalais « prêt » à accompagner le nouveau Président

L’ élection de Bassirou Diomaye Faye à la plus haute institution du pays suscite beaucoup d’intérêts. C’est le cas du Conseil national du patronat (CNP). Son président, Baïdy Agne salue le « patriotisme économique  prôné par le nouveau régime, assurant que le secteur privé est disposé à accompagner le président Bassirou Diomaye Faye dans cette politique ». « Nous sommes à sa disposition. Nous sommes le bras armé de toute action qui irait dans le sens du développement économique et social. Nous avions toujours le discours d’un patriotisme économique que nous avions revendiqué et avancé. Nous sommes très heureux de voir notre président adopter dans le cadre de son projet tous ces aspects de souveraineté que nous croyons absolument nécessaires », a déclaré M. Agne, au micro de l’Agence de presse sénégalaise (APS).

Se réjouissant de l’investiture du Président de la République, Bassirou Diomaye Faye, Baïdy Agne a souligné que le secteur privé a suivi tout le processus électoral par (…) des appels au calme, à la paix, à la transparence des élections. Il poursuit : « Le résultat de l’élection présidentielle a donné une victoire éclatante de Bassirou Diomaye Faye.

Publicités

En tant que secteur privé, nous l’avions félicité publiquement (…). Nous sommes satisfaits de tout ce qui passe depuis et les marchés le prouvent avec nous. Le Sénégal est coté positivement ». Se disant engagés à défendre la souveraineté économique du pays, le président du CNP a assuré que le discours que le président nous donne depuis son élection est un discours rassembleur, positif, tourné vers l’essentiel. « Nous sommes des grands défenseurs de notre souveraineté économique, qui peut se décliner dans la souveraineté alimentaire, dans toute forme de souveraineté. Nous sommes bien sûr ouverts vers l’extérieur, le président le dit aussi. Mais nous sommes absolument engagés avec lui pour créer les emplois nécessaires, pour renforcer le secteur privé. Nous sommes à sa disposition », a-t-il déclaré sur APS.

Selon lui, le secteur privé s’est bien retrouvé dans le discours du tout nouveau président de la République, Bassirou Diomaye Faye. Baïdy Agne va au-delà même et a affirmé « on peut même dire en réalité que les privés internationaux, par sa volonté d’assumer les engagements du Sénégal, se retrouve dans son discours parce que les marchés sanctionnent positivement. Donc nous nous en réjouissons et nous sommes tout à fait engagés à ses côtés pour parvenir à la réalisation du projet qu’il a pour notre pays ».

Vérifier aussi

CACO : Filiale d’ingénierie de la Caisse des dépôts sénégalaise

CACO est une filiale bureau d’études techniques et d’Ingénieurs-conseils de la Caisse des dépôts et …