58752662 43293860

Elections Locales: Benno se fissure dans la région de Louga

La campagne électorale est marquée, dans la capitale du Ndiambour par la présence de deux camps opposés de la coalition Benno Bokk Yakaar. Le mandataire Moustapha Diop fait  cavalier seul pendant que ses anciens alliés de la mouvance présidentielle ont rejoint la coalition « Jammi Sénégal » de Mamadou Mamour Diallo. Aminata Mbengue Ndiaye a rejoint le camp de Mamadou Mamour Diallo. 

Le maire sortant et tête de liste majoritaire de la coalition Benno Bokk Yakaar, Moustapha Diop, ne peut plus compter sur ses alliés de la mouvance présidentielle pour conserver son fauteuil à la mairie de Louga. La coalition dont il est le mandataire s’est fissurée, et presque tous ses alliés ont rejoint le camp de Mamadou Mamour Diallo de « Jammi Sénégal».

Le maire sortant, le Ministre Moustapha Diop a perdu une alliée de taille en la personne de Aminata Mbengue Ndiaye. En effet, la secrétaire générale du Parti Socialiste (Ps), par ailleurs présidente du HCCT a quitté les rangs de la coalition présidentielle Benno Bokk Yakaar au profit de la Coalition « Jammi Sénégal » de Mamadou Mamour Diallo. La responsable socialiste avait été battue aux élections locales de 2014 par Moustapha Diop. A signaler aussi que l’ancien maire Maniang Faye et l’ex-président du Conseil régional de Louga, Adama Guèye sont du côté de Mamadou Mamour Diallo. Désormais la guerre fait rage entre le duo Mamadou Mamour Diallo-Aminata Mbengue Ndiaye face au maire sortant Moustapha Diop.

Ce dernier, porte-étendard de Benno Bokk Yakaar, aura fort à faire pour remporter la victoire. Si on se fie aux confidences de ses proches, on nous renseigne que le premier magistrat de la ville de Louga se plait dans l’adversité. Le Ministre de l’Industrie veut montrer au Président de la République Macky Sall qu’il reste le maître incontesté de la capitale du Ndiambour. Ses proches se plaisent à rappeler que c’est lui qui  avait mis fin à plusieurs décennies de régime socialiste en 2014 sous la bannière de l’Apr.

Moustapha Diop a toutefois appelé ses militants et sympathisants à « travailler pour donner la victoire à la coalition du président Macky Sall, le soir du 23 janvier prochain ». Mamadou Mamour Diallo de la coalition « Jammi Sénégal » a démarré sa campagne électorale par une rencontre entre les partis alliés. « Nous avons réuni les partis alliés qui étaient avec Aminata Mbengue Ndiaye et avons peaufiné notre stratégie et notre programme», a déclaré Adama Guèye, directeur de campagne de ladite coalition.

La démarche consistera à privilégier des visites de proximité et des rencontres avec parfois des rassemblements pour communier avec les militants», poursuit-il. Seul contre tous, Moustapha Diop ambitionne de rafler la mise au soir du 23 janvier 2022. Les jours à venir nous édifieront davantage.

SIDY THIAM

A propos de Mor Fall

Check Also

dabakh

Incendie à l’hôpital de Tivaouane: La tête de Diouf Sarr emporté par les feux

Suite à la mort de onze nouveau-nés sont morts dans un incendie à la maternité …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rewmi Actu

GRATUIT
VOIR