Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Energies Renouvelables: Le paradoxe de l'énergie verte
Energies Renouvelables: Le paradoxe de l'énergie verte

Energies Renouvelables: Le paradoxe de l’énergie verte

Entre la misère de la guerre en Ukraine et de la crise énergétique mondiale, une lueur d’espoir : la transition énergétique s’est accélérée. Il est vrai qu’une flambée des prix du gaz naturel a alimenté une plus grande demande de charbon, le plus polluant des combustibles fossiles. Mais elle a également incité les consommateurs à utiliser l’énergie plus efficacement. Et, plus important encore, elle a stimulé les investissements dans les énergies renouvelables dans le monde entier.

L’année dernière, pour la première fois, les dépenses d’investissement mondiales dans les actifs éoliens et solaires ont été supérieures aux investissements dans les puits de pétrole et de gaz nouveaux et existants. Les gouvernements américains et européens consacrent des milliards de dollars subventionner pour les technologies “propres” au cours de la prochaine décennie ; la Chine offre également des incitations puissantes.

Publicités

“L’année dernière, pour la première fois, les dépenses d’investissement mondiales dans les actifs éoliens et solaires ont été supérieures aux investissements dans les puits de pétrole et de gaz nouveaux et existants” Conséquence heureuse : la transition verte pourrait s’être accélérée de cinq à dix ans. Pourtant, il est remarquable de constater qu’elle aurait pu se dérouler à un rythme encore plus rapide.

Alors même que les gouvernements ont délié les cordons de la bourse, ils ont commencé à réduire les incitations à investir. Il sera vital de les augmenter à nouveau, car sur la trajectoire actuelle, il est peu probable que le monde atteigne des émissions nettes de carbone nulles d’ici à 2050, le jalon selon lequel la hausse des températures serait limitée à 1,5 °C au-dessus des moyennes préindustrielles d’ici à 2100.

Vérifier aussi

GO: Avec Dio, c’est le temps des vacances 

Ouf ! Ce sera toujours ça de gagné ! Avant la venue des patriotes (militants …