Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
assemblee

Éventuelle Dissolution de l’Assemblée Nationale: La coalition Benno Bokk Yakaar est elle entrain de mijoter quelques choses ? 

Depuis quelques jours on parle d’un éventuel projet de dissolution de l’Assemblée Nationale et le groupe parlementaire Benno Bokk Yaakar (BBY), désormais dans l’opposition, s’organise activement pour contrer un tel projet

La dissolution de l’Assemblée nationale par le Président Bassirou Diomaye Faye, dont le groupe est majoritaire est sur toutes les lèvres. La crise actuelle entre l’Exécutif et le Législatif, exacerbée par le refus d’Ousmane Sonko de présenter sa déclaration de politique générale, a poussé les députés de BBY à chercher à instaurer une cohabitation durable avec le Président et son Premier ministre.

Publicités

Selon l’article 87 de la Constitution, le Président de la République dispose du pouvoir de dissoudre l’Assemblée nationale par décret, après avoir consulté le Premier ministre et le président de l’Assemblée. Cependant, cette mesure ne peut être appliquée durant les deux premières années de législature. Ainsi, Bassirou Diomaye Faye ne pourrait envisager de nouvelles élections législatives qu’à partir de septembre, dans l’espoir d’obtenir une majorité de députés favorables.

Le président du groupe parlementaire BBY, Abdou Mbow, a récemment annoncé une initiative visant à empêcher cette dissolution. « Nous allons proposer un projet de loi pour empêcher le Président Bassirou Diomaye Faye de dissoudre l’Assemblée nationale », a-t-il déclaré le 29 juin.

La vice-présidente du groupe, Adji Diarra Mergane Kanouté, a confirmé selon seneweb que la procédure est en cours et que des efforts sont déployés pour concrétiser cette proposition.

Disposant encore d’une majorité à l’Assemblée nationale, BBY espère réussir à faire adopter ce texte. Adji Diarra Mergane Kanouté a expliqué que si cette loi était adoptée, elle transformerait profondément les institutions du pays en empêchant le Président de dissoudre l’Assemblée et en abolissant la responsabilité du Premier ministre et de son gouvernement devant celle-ci.

Vérifier aussi

ousmane sonko serigne mountakha mbacke

Touba : Sonko reçu par le khalife général des mourides

Le Premier ministre a effectué une visite matinale discrète ce mardi à Touba, où il …