Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64

Gestion des Sources radioactives scellées retirées du service: Vers l’élaboration de politiques et de stratégies nationales sécurisées

Un atelier régional sur l’élaboration de politiques et de stratégies  nationales pour la gestion des sources radioactives scellées  retirées du service s’est ouvert hier à Dakar.  Organise par l’autorité sénégalaise de radioprotection et de  sureté nucléaire (ARSNS) en collaboration l’agence internationale  de l’énergie atomique (AIEA), il s’agissait pour les participants d’être outillés par des experts de l’Agence internationale de l’Energie atomique (AIEA).

« Mieux comprendre le processus  d’élaboration d’une politique nationale et de la stratégie de mise en œuvre  correspondante pour la gestion des sources radioactives scellées retirées  du service (SRSRS) » tels sont les objectifs visés par le présent projet.  A en croire Moustapha Sadibou Tall, Directeur des inspections de l’ARSN, il s’agira de discuter du  contenu et du processus d’élaboration d’une politique nationale et de la  stratégie associée pour la gestion des sources radioactives scellées  retirées du service et d’améliorer vos connaissances et votre expertise  dans ce domaine.

Publicités

« Le cours comprendra des  modules spécifiques tels que les Publications de l’AIEA sur la politique et la stratégie pour une gestion sûre et sécurisée des sources radioactives scellées retirées du service et les exigences internationales en matière de  politique et de stratégie pour une gestion sûre et sécurisée de ces sources », a-t-il souligné.  En effet, le Sénégal a établi son registre national des sources radioactives incluant celles retirées du service ainsi que son plan d’action  pour leur gestion sure et sécurisée. 

Conscient des risques de sûreté et de sécurité que de telles sources  radioactives peuvent poser et conformément à l’article 20 alinéa p du code  de conduite, « le Sénégal a construit un site dédié à leur entreposage à  SINDIA avec l’aide de l’AIEA et de USDOE-ORS. L’ARSN a acheté le terrain,  les containers ISO et recruter le personnel de surveillance et d’entretien  du site. 

 Un cours de formation régional pour démontrer les opérations de  conditionnement et de stockage des sources de neutrons et les sources  de faible activité a été tenue au Sénégal, du 16 au 20 juillet 2018 sur le site  d’entreposage de SINDIA. Il a en outre tenu sa réunion de coordination avec l’AIEA le 21 mars dernier  dans le cadre du projet DSRS. » Selon Moustapha Sadibou Tall, tous les pays devraient avoir un projet et de politique à travers des plans d’actions soutenus par des ressources humaines qualifiées et les moyens qu’il faut pour que la sécurité de ces ressources soient assurées. 

 MOMAR CISSE

Vérifier aussi

Baisse des prix des denrées de première nécessité : Sérigne Guèye Diop donne rendez-vous sous peu

La baisse imminente des prix des denrées de première nécessité, est patiemment attendue par les …