Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
HOMMAGE POSTHUME: Le Professeur Malick NDIAYE s'en allé.
HOMMAGE POSTHUME: Le Professeur Malick NDIAYE s'en allé.

HOMMAGE POSTHUME: Le Professeur Malick NDIAYE s’en allé.

Suite au décès de l’éminent Professeur Malick Ndiaye, Maître Daouda Ka , avocat à la cour, membre fondateur de l’association des étudiants ressortissants du Djoloff de l’université Gaston Berger de Saint Louis par ailleurs responsable politique à Thiargny ,rend ici un Hommage Posthume au Grand Professeur Sociologue Malick Ndiaye avec qui il a partagé la coordination des cadres de l’URD.

Le Professeur Malick NDIAYE a tiré sa révérence laissant derrière lui toute une communauté universitaire endeuillée par la perte d’une éminence. Ma rencontre avec le Professeur Malick NDIAYE remonte au milieu des années 90 en tant que jeune étudiant engagé dans le cadre du mouvement associatif. Ainsi, je l’ai, pour la première fois, approché à l’UGB lors d’une des séances de conférences qu’organisait régulièrement, à l’époque, la convention des saint-louisiens sous la houlette de feu Almamy Matew FALL. J’ai été conquis par ce brillant intellectuel, qui par son éloquence et la pertinence de ses arguments savait tenir en haleine la curiosité, si saine, du jeune étudiant que j’étais.

Publicités

Professeur Malick NDIAYE a exercé sa profession d’enseignant avec passion et comme un sacerdoce, aussi bien dans les amphithéâtres que partout où une assemblée de jeunes le conviait pour débattre sur un sujet sociétal ou d’actualité. A preuve, il nous a accompagné, conseillé et soutenu à chaque fois que nous avions sollicité ses services dans le cadre des activités organisées par l’association des étudiants ressortissants du Djolof de l’UGB. Eh oui, il lui arrivait souvent de laisser le confort douillet, du à son rang, pour partager notre galère d’étudiant. S’il a enseigné des connaissances académiques aux étudiants de sociologie, il a également transmis, de par ses actes empreints d’humilité, des leçons de vie à tout étudiant ayant croisé son chemin.

Intellectuel engagé, le Professeur Malick NDIAYE, aimait aussi occuper les plateaux télévisés pour débattre sur des questions d’actualité. Il partageait à l’occasion ses positions critiques et courageuses sur la vie de notre société et sur la marche de nos institutions. Malick était toujours au front pour le respect des libertés et pour la consolidation des acquis démocratiques. Homme de lettres qui s’est battu tout au long de son parcours pour une société sénégalaise affranchie de la « pauvreté intellectuelle », Malick a marqué de son empreinte son époque.

La jeune génération qui n’a pas eu la chance de le côtoyer, pourrait, toutefois s’abreuver d’une infime partie de son immense savoir à travers ses œuvres écrites dune plume trempée  » d’encre provocatrice  » telles que la  » société d’accaparement » « Où va notre République » et  » L’alternance à l’épreuve de l’impunité ». De tous les titres reçus et autres appellations, Malick préférait de loin celui de Talibe. Ce qui dénote aussi bien sa quête perpétuelle du savoir mais également son attachement singulier au mouridisme. Je garde je à jamais le souvenir d’un homme élégant, disponible et o combien pertinent. Dors du sommeil des grands !

Que la terre de Touba que vous avez tant aimée vous soit accueillante et légère. Amen !

Me DAOUDA KA
AVOCAT A LA COUR

Vérifier aussi

Réforme foncière : Pr Amsatou Sow Sidibé apporte des précisions sur la situation

Réforme foncière : les éclairages du Pr Amsatou Sow Sidibé. La célèbre agrégée de droit …