Premier Ministre: Idrissa Seck pressenti pour occuper le poste
Premier Ministre: Idrissa Seck pressenti pour occuper le poste

IDRISSA SECK « Le Rewmi n’est ni en retard ni une machine électorale en panne… »

Présidant le séminaire de son parti pour indiquer les directives à ses responsables politiques, Idrissa Seck n’est pas passé par quatre chemins pour rassurer ses militants.

Depuis son entrée dans le Benno Bokk Yakaar où naquit la fameuse expression « Mburu Ak Soow » (compagnonnage avec Macky Sall), Idrissa Seck, contrairement à ceux qui considèrent que sa retraite politique est consommée, se dit plus que jamais déterminé à conquérir le pouvoir.

Publicités

Dans cette logique, il a tenu à préciser, devant ses hommes, que « le Parti Rewmi n’est pas une machine en panne. Il n’est pas en retard. Le Rewmi travaille et reste toujours dynamique. » À côté de ces mots d’assurance, Idrissa Seck a décidé, dans son parti, d’apporter des changements notamment au niveau des cadres enseignants.

Une commission de relance des segments du système éducatif qui sera dirigée par le professeur Sidibé, ancien doyen de la faculté des sciences de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar est mise en place, une commission nationale des élus, de même qu’une pépinière des cadres libéraux qui regroupe généralement des jeunes qui ne se sont pas encore affirmés. Cette dernière commission sera dirigée par Mohamed Mbodj appuyé par le ministre Yankhoba Diattara.

Le leader du parti Rewmi a aussi lancé un appel aux responsables politiques de son parti pour resserrer les rangs et à travailler dans l’unité pour consolider les acquis du parti Rewmi. Dans cette même unité, il faut alors, pense Idrissa Seck, « veiller à la solidité de la coalition à laquelle il appartient et compte bien y fortifier son parti… ».

Vérifier aussi

Maristes : Braquage armée en plein jour, 30 millions FCFa volés

Un braquage a eu lieu en plein jour, à Hann Maristes. En effet, Le 27 …