Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Lutte contre l'émigration Clandestine
Lutte contre l'émigration Clandestine

Immigration: « Il n’y a jamais eu autant d’immigrés en France qu’aujourd’hui », déclare le directeur général de l’OFII

Un sondage CSA indique que 70% des Français souhaitent un référendum sur l’immigration. « Une inquiétude s’exprime à travers ce sondage » estime le directeur général de l’Office français de l’immigration et de l’intégration, Didier Leschi

Le directeur général de l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII), Didier Leschi, a affirmé ce vendredi qu’ « il n’y a jamais eu autant d’immigrés en France qu’aujourd’hui ». Invité de la Grande interview d’Europe 1-CNews, Didier Leschi s’exprimait ce vendredi sur la question de l’immigration, alors qu’un sondage CSA révélé par CNews, indique que 70% des Français souhaitent un référendum sur l’immigration.

Publicités

Le directeur général de l’OFII estime qu’une inquiétude des Français s’exprime à travers ce sondage. « Beaucoup de Français vivent déjà des difficultés sociales, l’accès au logement, et la question angoissante dans l’ensemble des pays européens est : quel est l’espace de la solidarité ? Jusqu’où peut-il s’étendre ? Il n’y a jamais eu autant d’immigrés en France qu’aujourd’hui », a-t-il fait observer.

Dans son livre « Ce grand dérangement : L’immigration en face », Didier Leschi souligne qu’entre 1968 et 2021, le nombre d’immigrés en France a été multiplié par 2,2 alors que le nombre de Français a été multiplié par 1,4.

Didier Leschi explique que « Le problème n’est pas le nombre. Le problème est le croisement entre le nombre d’immigrés qui arrivent et les questions sociales. C’est par exemple le problème de l’accès au logement. On a beaucoup de personnes qui arrivent et qui ont du mal à trouver un logement, comme une partie de la population ici déjà résidente qui a du mal à accéder au logement ». « La particularité de la France et c’est peut-être aussi pour cela que l’on a des débats qui peuvent déranger l’esprit, sur la longue durée, on a une infusion de l’immigration avec un quart, un tiers de la population qui a un ascendant immigré », a-t-il relevé, ajoutant que la difficulté réside dans « la conjonction entre les difficultés économiques et le nombre, et c’est ça qui inquiète une partie de la population ».

Le président français, Emmanuel Macron, avait prôné « un devoir de solidarité européenne » avec l’Italie face à l’afflux de migrants sur l’île de Lampedusa. Près de 130 000 migrants irréguliers ont rallié les côtes italiennes contre 68 200 en 2022 sur la même période, selon le ministère italien de l’Intérieur.

Emmanuel Macron s’est engagé également à « réduire significativement l’immigration ». Quelques semaines plus tôt, le chef de l’État avait signifié par courrier aux responsables de partis qu’il ferait une proposition sur un changement du recours au référendum, qui pourrait s’élargir à la question de l’immigration.

Le referendum sur l’immigration est d’autant plus souhaité par la droite. « Pour que les Français puissent enfin décider qui peut entrer ou non en France, sans que des juridictions nous condamnent à l’impuissance », a écrit sur X le président du groupe « Les Républicains » Bruno Retailleau.

Vérifier aussi

Un assistant parlementaire allemand de l’AFD arrêté, accusé d’espionnage pour la Chine

La police allemande a arrêté un assistant parlementaire de la tête de liste du parti …