INFRASTRUCTURES: Amadou Ba expose les derniers chantiers du gouvernement 

Le Premier ministre était en déplacement ce samedi aux Parcelles Assainies pour lancer les travaux d’aménagement de la route des Niayes qui comprennent, entres autres, l’élargissement de la route existante en 2×2 voies, de la voirie urbaine des Parcelles Assainies et du programme d’amélioration de la fluidité des accès routiers à Dakar. Amadou Ba a profité de l’occasion pour mettre en exergue la vision du chef de l’État dans le domaine des infrastructures avant de magnifier, dans la foulée, le partenariat entre le Sénégal et la Chine. 

Le Premier ministre a apprécié les projets consistant à aménager la route des Niayes et l’amélioration de la fluidité des axes routiers à Dakar. Venu présider le lancement de la cérémonie, Amadou Ba estime que ces travaux constituent une «grande importance» pour la capitale du Sénégal en ce sens qu’ils contribuent à améliorer la mobilité dans la ville où est concentrée la majeure partie de l’économie du pays. C’est dans cette perspective qu’un programme de construction de ponts et d’autoponts a été mis en place pour rendre la circulation à Dakar beaucoup plus fluide.

Publicités

Dans ce sillage, il indique que l’élargissement de la route des Niayes prendra départ du rond-point liberté 6 jusqu’à la station Shell de Keur Massar en 2×2 voies sur un linéaire de 23km y compris la construction de 47 km de voiries urbaines en pavés, la construction d’ouvrages d’art, la mise en place de caniveaux pour l’assainissement routier, l’éclairage public et l’aménagement paysager. Pour ce qui est de la zone des Parcelles Assainies, il mentionne 18 km de voiries éclairées et assainies avec des aménagements paysagers sont prévus. Toujours dans cette dynamique, Amadou Ba révèle que le projet d’aménagement de la route des Niayes comporte un programme de routes de connexion à Pikine dont la traversée de Pikine, la réhabilitation des routes «Tally bou makk» et «Tally bou bess» et l’élargissement en 2×2 voies de la route ICOTAF.

S’agissant aussi du programme d’amélioration de la fluidité des axes routiers à Dakar, les travaux concernent la construction d’ouvrage pour améliorer la sortie de l’autoroute vers la Patte d’oie, l’élargissement de la route Patte d’oie-Cices en 2×3 voies y compris l’aménagement paysager et la mise à niveau de la route jusqu’à l’aéroport Léopold Sédar Senghor.

Pour Amadou Ba, l’objectif de ce programme est de «décongestionner le trafic à Dakar, améliorer la mobilité au niveau des villes de Dakar et Diamniadio, faciliter la liaison entre les deux villes et leur raccordement à l’aéroport international de Diass». Poursuivant, il soutient que ces projets témoignent de la  volonté» du président Sall à développer des infrastructures de transport de qualité capables de répondre aux besoins des populations. 

EL HADJI MODY DIOP 

Vérifier aussi

Transformation des ressources halieutiques : Des groupements de femmes en Casamance reçoivent un appui fort du Japon

Dans l’optique d’améliorer les conditions de vie et de travail des femmes transformatrices de poisson …