Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
onas 1

Inondations à Dakar: L’ONAS lance un Message aux populations

L’Office National de l’Assainissement du Sénégal (ONAS) n’est pas resté silencieuse suite à la publication de plusieurs images qui montre des zones inondées. A cet effet, un message a été adressé aux populations.

L’ONAS invite les citoyens à comprendre le temps de latence pour l’évacuation des eaux pluviales avant de publier des images présentant une situation catastrophique. On voit que des vidéos d’inondations circulent. Cela s’explique par le temps de latence des évacuations mais quelques instants plus tard, l’eau est évacuée.

Publicités

Des experts et techniciens de l’ONAS ont apporté des précisions sur le temps de latence est la durée minimale nécessaire pour que les ouvrages d’assainissement refoulent les eaux pluviales vers des exutoires. Cette durée dépend de plusieurs facteurs. Il ya d’abord l’intensité de la pluie, c’est à dire plus la pluie est intense, plus le réseau est sollicité. Ensuite, il y a la durée de la pluie car plus elle est intense, plus cela nécessite du temps pour l’évacuation des eaux. On peut également cité, l’aspect technique qui est la configuration du réseau d’assainissement car les dimensions des ouvrages et la capacité de refoulement influencent la rapidité d’évacuation.

Pour la même occasion, ils évoquent la présence des gravats ou l’ensablement des installations. Ceci poussa ces derniers à inviter les populations à faire preuve de patience, en comprenant qu’après la pluie, dans les quartiers où il existe un système d’assainissement, il faut un temps pour que l’eau soit évacuée.

Par la suite l’ Office National de l’Assainissement du Sénégal (ONAS) invite la population à prendre les paramètres précités avant de partager certaines images présentant une situation catastrophique.

Vérifier aussi

ARRESTATION

Trafic de drogue : Un Sénégalais arrêté en Espagne

Un Sénégalais a été arrêté  en Espagne pour possession de cocaïne et de crack répartis …