Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
telechargement 5 7

Les ambulants: L’autre casse-tête pour les nouvelles autorités 

En plus des inondations, les nouvelles autorités devront faire face à la question lancinante des ambulants.  Ce mercredi, des échauffourées ont été notées à Sandaga, en plein centre-ville avec la révolte des ambulants qui ont affronté les forces de l’ordre. 

Beaucoup parmi eux dénoncent les opérations de déguerpissement en cours. Pis, ils tancent les nouvelles autorités et affirment avoir été trahis dans leur aspiration de vivre mieux dans le Sénégal de leur rêve. En clair, les implications politiques de telles opérations sont indéniables.

Publicités

Et Sonko et Diomaye ne peuvent pas continuer à se disculper en affirmant qu’ils n’étaient pas au courant. Un argument qui ne saurait prospérer. Il faudra alors, obligatoirement des solutions à cette question des ambulants qui pose la problématique de l’informel au Sénégal. Car, tous ces jeunes, souvent issus des banlieues défavorisés et des villages, ne trouvent pas de travail.

Alors ils n’ont pour alternative que la rue, pour vendre. Si on les y chasse pour des raisons environnementales et de bien-être pour ne pas dire tout simplement de respect de la loi, il y aura des conséquences politiques indéniables. Car, les nouveaux tenants du pouvoir ne sauraient oublier que c’est la révolte de ces jeunes accentuée par les effets des confinements lors de la pandémie à coronavirus qui a favorisé leur élection. Ils se sentent donc forcément redevables à ces jeunes même si, au demeurant, ils savent que laisser les marchés, les trottoirs et les routes à l’état, c’est aller tout droit vers un échec de toutes leurs politiques. Il faut assainir. Mais il faut aussi du travail à ces jeunes. Alors, que faire? 

Il faut sans doute des discussions poussées avec tous les acteurs et trouver des solutions alternatives. Diomaye et Sonko ne sauraient se dérober à leur responsabilité car ils ont été justement élus pour cela.  Ce sont eux qui ont avancé qu’ils avaient des solutions. Alors, c’est à eux d’agir. 

Assane Samb

Vérifier aussi

81483825 58684982

Baccalauréat 2024: Aprés les résultats 1er groupe, l’Office du bac évoque une amélioration par rapport à 2023

Dans un communiqué en date de ce mercredi 10 juillet la Direction de l’Office du …