Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Arrestation de Pape Alé Niang:  La CAP exige sa libération sans condition
Arrestation de Pape Alé Niang:  La CAP exige sa libération sans condition

Libération de Pape Alé Niang: 78 journalistes africains se mobilisent

78 journalistes africains rassemblés par Reporters sans frontières (RSF) se mobilisent et réclament la libération du journaliste Pape Alé Niang, arrêté le 6 novembre 2022. Cette exigence tourne autour d’un appel pour le respect de la Constitution sénégalaise qui consacre la liberté de la presse.

Soixante-dix-huit professionnels des médias africains demandent la libération immédiate de Pape Alé Niang et l’abandon des charges fallacieuses qui pèsent contre le journaliste, hospitalisé en raison de sa grève de la faim et dont la santé commence à se dégrader.

Publicités

La liste des signataires comprend des grandes figures de la presse africaine, comme Pape Saine, directeur de publication du journal gambien The Point, Seidik Abba, analyste et spécialiste des questions africaines dans des médias internationaux, Hopewell Chin’ono, célèbre journaliste d’investigation zimbabwéen, ou Ignace Sossou, journaliste béninois de Bénin Web TV ayant injustement passé six mois en prison.

Des organisations de défense des droits des journalistes ont également signé et apporté leur soutien, comme la Fédération des journalistes africains (FAJ), la Fondation des médias pour l’Afrique de l’Ouest (MFWA) ou le Comité pour la Protection des Journalistes (CPJ).

“Cet appel est une action solidaire envers notre confrère Pape Alé Niang, déclare le secrétaire général de RSF, Christophe Deloire. Il est remarquable que tant de grands noms de la presse africaine se mobilisent, et c’est un message qui doit être entendu par les autorités sénégalaises. Ces arrestations multiples constituent une violation flagrante de la Constitution sénégalaise. Suite à celles-ci et à sa grève de la faim, l’état physique de Pape Alé Niang est très préoccupant, de même que la dégradation de la liberté de la presse dans le pays.”

Adressé aux autorités et à la justice sénégalaises, l’appel souligne également l’importance de la liberté d’informer au Sénégal, pays longtemps réputé pour sa pluralité médiatique et son respect de la presse.

Vérifier aussi

telechargement 7 11

Gestion du COUD : Abdou Ndéné Mbodj débusque des cafards

Le nouveau directeur général du Centre des œuvres universitaires de Dakar (COUD), Abdou Ndéné Mbodj, …