Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Litige foncier à Paywoude: Les populations interpellent les autorités
Litige foncier à Paywoude: Les populations interpellent les autorités

Litige foncier à Paywoude: Les populations interpellent les autorités

A la suite de l’octroi d’une partie de leurs terres à une société privée de production d’eau, les populations de Paywoude, une localité de la commune de Thiamene Pass, dans le département de Linguère, sont montées au créneau. En effet, ces dernières, constituées en collectif, arborant des brassards rouges, ont tenu, ce samedi, un point de presse pour dire « non » à l’octroi d’une partie de leurs terres ( 3 ha) à un promoteur privé.

Au cours de leur rencontre avec la presse locale, le porte parole du jour, Bassirou Ka, au nom de ses pairs, dénonce avec la dernière énergie le fait de mettre une partie de leurs terres au profit d’une société privée. Ce qui, selon lui, va remettre en cause le secteur de l’élevage à Paywoude, zone, par essence, d’élevage. D’après Bassirou Ka, le collectif des habitants de Paywoude a abordé les questions relatives à la présence de la Société Azyla Gomme arabique dans le département de Linguère impactant dangereusement le parcours pastoral. Poursuivant, Bassirou Ka a réitéré la demande de la révision du statut du Ranch de Dolly Djibo Leyti Ka .
Entre autres points soulignés au cours du point presse, le collectif des habitants de Paywoude interpelle les autorités compétentes pour qu’elles reviennent sur leur décision consistant à octroyer cette partie de leurs terres à la société d’exploitation d’eau dans le village de Paywoude et mettent fin au décret définissant le statut du Ranch de Dolly afin de fixer le modèle de gestion de l’environnement avec la lutte contre les feux de brousse. Le collectif demande également l’arrêt de la coupe abusive des arbres et la publication du code pastoral. Selon le collectif, les autorités doivent statuer sur la présence de la Société Azyla Gum Company dans le département de Linguère.
Quant au  président de l’Alliance Nationale des Éleveurs du Sénégal, El Hadji Ibou Thiaw, il veut  que les 3 ha de terres octroyées servent de chemin de pâturage pour le bétail à Paywoude et pour  une  bonne partie des troupeaux dans le Djoloff: « du coup, si on se laisse faire, un différend va s’installer dans la commune de Thiamene Pass et ce, au sein des populations », a précisé El Hadji Ibou Thiaw qui lance un appel vibrant au président de la République Bassirou Diomaye Faye, au nom des populations de Paywoude, et l’invite à intervenir avant que l’irréparable ne se produise dans la localité.
A l’occasion, El Hadji Ibou Thiaw a listé deux principales préoccupations  qui hantent  le sommeil des populations de Paywoude, notamment, le manque d’eau et la cherté des aliments de bétail dans le milieu.
Samba Khary  Ndiaye  Linguère

Vérifier aussi

telechargement 4 5

Aprés 100 jours au pouvoir: Les premières réformes de Bassirou Diomaye Faye

Après 100 jours à la tête du Sénégal, le président Bassirou Diomaye Faye est confronté …