images 2

LOUGA : ‘’Wallu’’ présente ses « solutions phares » pour développer la Ville

 Le candidat de la coalition ‘’Wallu Sénégal’’, Fallou Mbodj a tenu une réunion politique. Entouré de son staff et de quelques militants, il a égrené un chapelet de promesses qu’il compte réaliser, s’il gagne les élections municipales.

La coalition « Wallu Sénégal » (opposition) a décliné hier, ses « solutions phares » pour développer la commune de Louga une fois candidat élu. Le programme s’articule autour de trois axes phares : politique, économique et social, a dit Fallou Mbodj tête de liste majoritaire de la coalition Wallu Sénégal dans un entretien avec la presse locale.

Il a précisé que son programme fait l’objet d’une réflexion depuis deux ans et a été validé par un comité scientifique et  l’ensemble du directoire de la coalition. « Avant de vulgariser nos programmes phares auprès des populations, nous avons d’abord fait un diagnostic actuel de la ville de Louga et sa mal gouvernance locale dans tous les secteurs», a-t-il précisé.

L’offre politique, a-t-il indiqué, on a des innovations majeures, mettre  en place une charte de la citoyenneté pour favoriser l’éveil des consciences, préparer le bon citoyen  Lougatois de demain. Il s’agit d’encourager la mobilisation de la population locale et particulièrement de la Diaspora sur le développement de Louga, mais aussi travailler sur l’attractivité de la ville », a-t-il expliqué. Le candidat a promis la mise en place d’une gestion saine, transparente et participative du budget municipal. Concernant l’offre économique, a-t-il indiqué, «nous avons énormément de solutions à mettre en place pour densifier l’économie de la ville». Il a évoqué la relance du secteur de l’artisanat et de l’agriculture.

Sur le volet social, Fallou Mbodj a indiqué que sa coalition comptait mettre en place un fonds de solidarité pour accompagner les personnes en situation de handicap, les petits projets communaux et autres fonds pour  une mutuelle de crédit. Fallou Mbodj a promis, si les populations lui accordent, au soir du 23 janvier 2022, leur confiance, de se battre corps et âme pour satisfaire leurs doléances et régler les problèmes de Louga. « Je m’engage à faire en sorte qu’il ait une gouvernance sobre et vertueuse, axée sur les résultats.

Une gouvernance où la redeva

bilité sera érigée en principe où les deniers publics seront gérés en toute transparence », a-t-il dit.Sidy THIAM

A propos de Mor Fall

Check Also

dabakh

Décès de Onze bébés à Tivaouane: L’Etat décrète un deuil national

Le président sénégalais Macky Sall a limogé son ministre de la Santé jeudi après l’incendie …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rewmi Actu

GRATUIT
VOIR