Affaire viol présumé sur un garçon à Pikine: Le communicateur traditionnel placé sous mandat de dépôt
Affaire viol présumé sur un garçon à Pikine: Le communicateur traditionnel placé sous mandat de dépôt

Plage de Ngor : Un marchand ambulant surpris nu avec une déficiente mentale

Après deux années de détention préventive, I. Fall a été libéré ce mercredi 17 août 2022. Surpris nu avec une déficiente mentale à la plage de Ngor, le marchand ambulant a été acquitté par le juge de la chambre criminelle de Dakar où il comparaissait pour détournement de mineure et pédophilie. 
À peine sorti de l’adolescence, I. Fall s’est retrouvé dans un imbroglio judiciaire qui lui a valu deux années de détention provisoire. Né en 1999, le jeune homme a été surpris nu avec sa copine C. P. dans une cabane à la plage de Ngor. Le couple a été interpellé par des éléments du commissariat central de Dakar le 2 mars 2020, à 18h. Inculpé pour détournement de mineure et pédophilie, I. Fall a expliqué au juge de la chambre criminelle de Dakar avoir connu sa victime au croisement Cambérène le 14 février 2020. A l’en croire, cette dernière voulait venir chez son homonyme à la Cité Soprim le jour de son arrestation. C’est ainsi qu’il l’a invitée à la plage de Ngor. Ils sont partis ensemble à 15h. « On a été surpris par des policiers en civil, après une partie de baignade. C’était la troisième fois qu’on se voyait. Je ne savais pas qu’elle était mineure. Elle est plus élancée que moi. En outre, elle m’avait dit qu’elle est mère célibataire et qu’elle est née en 2002 », s’est justifié l’accusé qui a quitté Goumba Guéwoul pour gagner sa vie à Dakar. Il sera confirmé par la partie civile qui se rendait à Cambérène pour vendre des sachets d’eau. La jeune fille a informé que son amant ne savait pas qu’elle traînait une maladie mentale encore moins une grossesse. « J’attendais mon deuxième enfant que j’avais malheureusement perdu. Je suis née en 2002. J’ai arrêté mes études en classe de Cm1 », a-t-elle laissé entendre.
Le vieux A. K. Pène a fait savoir que sa fille est née en 2004. « Elle ne jouit pas de toutes ses facultés mentales. Elle pique souvent des crises. On m’a informé de son interpellation via appel téléphonique », s’est-il souvenu.
Dans ses réquisitions, le substitut du procureur a rappelé que l’accusé était poursuivi au départ pour viol sur une personne vulnérable. Au final, le juge d’instruction a retenu le détournement de mineure et la pédophilie puisque, admet-il, la partie civile était consentante. Le parquet est allé plus loin en demandant l’acquittement pour la pédophilie étant donné, argumente-t-il, l’accusé ne pouvait pas savoir qu’il agissait sur une mineure de moins de 16 ans vu l’apparence de la victime. A cet effet, le maître des poursuites a requis un an ferme.
Les deux avocats de la défense ont sollicité l’acquittement pour les deux chefs d’inculpation. Pour eux, l’élément intentionnel fait défaut. Le juge qui a eu la même lecture des faits, a prononcé l’acquittement à l’encontre de l’accusé ce mercredi 17 août 2022.
KADY FATY 

Vérifier aussi

Dialogue National: Absence D’Alioune Tine, « Jotuma invitation, ni mu démé du sama concept dialogue »

Le Fondateur du Think tank Afrikajom Center qui, depuis plusieurs mois, appelle à un dialogue …