Education au Sénégal: Une étude montre que seule 1 fille sur 3 atteint l'école Secondaire
Education au Sénégal: Une étude montre que seule 1 fille sur 3 atteint l'école Secondaire

Promotion de l’éducation des filles: L’IFEF initie une caravane de sensibilisation dans 5 villes 

Pour promouvoir l’égalité dans l’éducation, l’institut de francophonie pour l’éducation et la formation (IFEF) a initié la deuxième édition de la « Caravane RELIEF, je roule pour plus de filles à l’école » du 04 au 08 décembre 2023. L’objectif de cette caravane est d’élaborer un plaidoyer en faveur de l’égalité et l’inclusivité à l’école et sensibiliser les acteurs de l’éducation sur l’importance de la scolarisation des filles.

L’éducation des filles en tant que pilier fondamental du développement social et économique d’un pays joue un rôle vital dans l’émancipation et dans l’autonomisation des individus. Malheureusement dans de nombreuses régions du monde, notamment en Afrique, l’éducation reste encore inégalitaire, particulièrement pour les filles. Les normes sociales, les croyances culturelles et les disparités régionales créent des obstacles qui entravent la scolarisation des filles et compromettent leur avenir. Face à ce défi persistant, l’institut de francophonie pour l’éducation et la formation (IFEF) propose une sensibilisation à travers « la caravane RELIEF, je roule pour plus de filles à l’école ».

Publicités

Selon la directrice de l’IFEF, Mona Laroussi, cette caravane se veut catalyseur du changement en se déployant dans les zones rurales et périurbaines pour informer, mobiliser et créer  un environnement favorable à l’éducation des filles. «Le contexte dans lequel s’inscrit cette approche est celui de la réalité socio-culturelle de l’Afrique subsaharienne où l’accès à l’éducation des filles demeure un enjeu majeur malgré les progrès accomplis, confrontés à des résistances et de normes traditionnelles et valeurs sociales qui peuvent limiter les opportunités éducatives pour les filles en particulier dans les zones rurales et périurbaines », dit-elle. Elle renseigne que la première édition s‘est déroulée en novembre et décembre 2022. « Elle a confirmé la nécessité de la deuxième de mener ce type d’action de terrain concret et axée sur les populations francophones les plus marginalisées.

Pour continuer à répondre à ce besoin, l’IFEF mobilise les efforts pour jouer un rôle central en tant que moteur du changement positif et de l’inclusion éducative », indique-t-elle. La directrice de l’IFEF reste convaincue que l’égalité homme-femme à l’école reste une question essentielle pour le développement des sociétés. « Cette sensibilisation par la caravane se fera sous la forme d’une mise à disposition des ressources et l’organisation d’ateliers de renforcement de connaissances au concept de l’égalité homme-femme », souligne-t-elle. Il s’agit à travers de cette caravane d’élaborer un plaidoyer en faveur de l’égalité et l’inclusivité à l’école, sensibiliser les acteurs de l’éducation sur l’importance de la scolarisation des filles, renforcer les compétences des enseignants sur l’importance de l’égalité, promouvoir des outils et ressources facilitant la prise en compte de l’égalité entre autres. Cette caravane va sillonner cinq villes à savoir Thiès, Louga, Saint-Louis, Rosso Sénégal et Rosso-Mauritanie. 

NGOYA NDIAYE

Vérifier aussi

Notre soutien Maimouna Ndour FAYE et à toute la presse sénégalaise en général

 Comme des millions de Sénégalais, j’ai appris la violente attaque subie par la journaliste Maimouna …