Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
IMG 20221007 WA0086

Qui pour arrêter ces abrutis? Par Mouhamadou Lamine Massaly (De la Mecque)

Même hors du pays, je suis avec beaucoup d’attention l’évolution de la scène politique au Sénégal, mon très cher pays. A la Mecque pour le petit « Oumra » j’ai vu et entendu par la magie des nouvelles technologies de l’information et de la communication la sortie malencontreuse des opposants regroupés dans le Yewwi Askan-Wi ( YAW).

Prétextant de leur déplacement à Tivaouane pour les besoins du Mawloud 2022 (Gamou),Khalifa Ababacar Sall et sa bande se sont faits encore trop petits en crachant sans raison valable du venin sur le régime du Président Macky. Ils jouent alors à se faire peur en prenant la défense du violeur Ousmane Sonko. Que c’est ignoble dans ce pays qui s’appelle le Sénégal !

Tout le monde sait que la Cité religieuse de Seydi El Hadji Malick Sy Maodo ne doit pas servir de terreau et, surtout, en cette veille d’anniversaire de la naissance du Prophète Muhammad ( S.A.W ), pour lancer des diatribes . Sonko le violeur, Khalifa Sall le détourneur de l’argent de la caisse d’avance de la Mairie de Dakar, Habib Sy l’escroc et la dégueulasse Aïda Mbodji devraient avoir honte de se prêter à ce jeu abscons.

Aujourd’hui, toutes leurs entreprises sournoises sont tombées à l’eau et ils se font dans la délation, la supercherie et les accusations gratuites dans le dessein de pouvoir discréditer le Président Macky et son équipe. Peine perdue !

Si demain, la justice sénégalaise décide d’appeler Ousmane Sonko dans l’affaire qui le lie à Adji Sarr, personne ne pas l’en empêcher. Le Sénégal est un pays de droit. Sonko le violeur n’est pas un intouchable et s’il est fautif, il va subir le coup de la loi dans toute sa rigueur. Alors, arrêtez de nous pomper l’air avec vos histoires à dormir debout.


*Mouhamadou Lamine Massaly, Président du parti Union Pour une Nouvelle République (UNR)- Depuis la Mecque.

Vérifier aussi

WhatsApp Image 2024 07 10 at 16.17.01 e1720628854303

100 Jours de Pouvoir : Nécessité absolue de revigoration du cadre de partenariat sociopolitique tissé entre le Pastef et ses alliés. 

Base d’appui : Mody Niang : les 100 jours du gouvernement de Rupture/Point de vue …