Croissance Economique: Ce que prédit la Banque Mondiale pour le Sénégal
Croissance Economique: Ce que prédit la Banque Mondiale pour le Sénégal

Rapport ITIE 2022: 275,33 milliards FCFA dont 242,30 affectés au budget de l’État

Le comité national de l’initiative pour la transparence dans les industries extractives (CN-ITIE) du Sénégal a présenté, ce jeudi, le rapport annuel considéré comme un pilier pour le débat public, fournit des informations ‘’détaillées et fiables’’ sur l’intégralité de la chaîne de valeur des industries extractives. Selon la présidente dudit comité, le Rapport ITIE 2022 a démontré une contribution du secteur extractif à hauteur de 275,33 milliards FCFA, dont 242,30 milliards affectés au budget de l’État, représentant 6,85% du budget global. 

Awa Marie Colle Seck, présidente du comité national de l’initiative pour la transparence dans les industries extractives (CN-ITIE) du Sénégal, a présidé la cérémonie de lancement du Rapport ITIE 2022 qui est considéré comme un pilier pour le débat public, fournit des informations ‘’détaillées et fiables’’ sur l’intégralité de la chaîne de valeur des industries extractives. ‘’Sa publication coïncide avec le dixième anniversaire de la mise en œuvre de l’ITIE au Sénégal.

Publicités

Un long parcours ayant propulsé le pays dans le groupe restreint des modèles en matière de transparence, de bonne gouvernance et de recevabilité dans le domaine des ressources naturelles’’, a affirmé Awa Marie Colle Seck. Selon la présidente de l’ITIE, ‘’le Rapport 2022 met en évidence une contribution du secteur extractif d’un montant total de 275,33 milliards FCFA dont 242,30 milliards affectés au budget de l’Etat. Ce qui porte la contribution globale du secteur extractif au budget de l’Etat du Sénégal à 6,85%. Aussi, les vingt-six (26) entreprises pétrolières et minières prises en compte dans le périmètre de réconciliation ont employé 8 977 personnes en 2022.

La majorité de ces effectifs (soit 95,2%) était des nationaux. Et que la masse salariale globale déclarée était de 120,005 milliards de FCFA : dont 100,884 milliards de FCFA pour le secteur minier et 19,120 milliards de FCFA pour le secteur des hydrocarbures’’.

En à croire Awa Marie Colle Seck, ‘’le Rapport ITIE 2022 relève également que les entreprises pétrolières et minières incluses ont déclaré un montant global de plus de 2034 milliards de FCFA payé aux fournisseurs en 2022, dont 728 milliards aux entreprises nationales’’. Elle a ainsi expliqué que grâce à un travail concerté des parties prenantes, le Sénégal a consolidé son expertise technique, reconnue à l’échelle nationale et internationale.

L’ITIE Sénégal s’est affirmée comme un outil de diagnostic et de dialogue participatif, favorisant les réformes et les décisions pour une gestion responsable du secteur extractif. Pour la présidente de l’ITIE, les résultats notables de deux évaluations indépendantes attestent de cette réussite. ‘’Le secteur privé, les organisations de la société civile et les institutions publiques ont joué un rôle essentiel dans cette orientation vers une exploitation responsable et durable des ressources naturelles sénégalaises’’, a-t-elle indiqué. ‘’

L’importance des réformes significatives, telles que la promotion du Contenu local, la divulgation des Bénéficiaires effectifs, et la mise à jour des textes régissant le secteur, renforçant ainsi la confiance des citoyens, des investisseurs et de la communauté internationale envers le pays’’, a soutenu Awa Marie Colle Seck. Et de faire valoir que le CN-ITIE reste engagé pour une gestion responsable des ressources naturelles, centrée sur un développement durable et équitable pour tous les citoyens. 

MADA NDIAYE

Vérifier aussi

Accords de pêche, Exploitation du gisement de gaz au Sahel: Ces questions qui seront abordées entre B. D. Faye et Mohamed Ould Ghazouani

La première visite officielle du président Bassirou Diomaye Faye  à Nouakchott, en Mauritanie revêt une …