Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
IMG 20240312 WA0041

RECOURS DU PDS ET DE SES ALLIÉS : « LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL A OUTREPASSÉ SES PRÉROGATIVES », ASSURE MAME MBAYE NIANG

*🚨RECOURS DU PDS ET DE SES ALLIÉS : « LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL A OUTREPASSÉ SES PRÉROGATIVES », ASSURE MAME MBAYE NIANG*

Publicités

Mame Mbaye Niang pense que les requêtes contre le décret qui convoque l’élection sont fondées. Selon le ministre du Tourisme, le Conseil Constitutionnel outrepassé sa mission. Il estime que la Constitution et le code électoral ont été violés alors que ceux qui s’opposaient au report ont fermé les yeux sur le non respect de la loi.

« Ils ont attaqué le décret convoquant le corps électoral, ils ont également attaqué le décret qui fixe la campagne électorale, je pense aussi que la Cena a été saisi. Je pense qu’ils ont fondé leurs arguments sur des articles de droit« , a-t-il déclaré sur Rfm.

Ce que je constate, poursuit Mame Mbaye Niang, c’est que le Conseil Constitutionnel a outrepassé ses prérogatives. « Ce conseil Constitutionnel se comporte comme une Cour Constitutionnel. Ce qui n’est pas le cas. On ne peut pas dépasser ses prérogatives, empiéter sur les prérogatives de quelqu’un d’autre et vouloir dire qu’il n’y a pas de recours. Aujourd’hui, quand j’ai lui une requête qui dit que le communiqué du Conseil Constitutionnel n’est pas égale à une décision, j’ai honte« , a-t-il fustigé le ministre.

Et de se demander où sont les Constitutionnalistes qui argumentaient dans les télévisions et dans les radios sans oublier cette « soit disante » société civile qui dit-il, s’accompagne de certaines chancelleries et des ONG « qui ont des visées au Sénégal et qui passaient tout leur temps à dénoncer des violations de la loi et de la Constitution ». « Ils ont disparu parce que tout simplement ils ont fini leur mission avec des organisations là« , a-t-il notamment précisé.

Très en verve, M. Niang soutient verbatim qu’aujourd’hui que la Constitution est violée, la loi organique violée, notre code électoral violé, personne ne voit ni entend ces Constitutionnalistes. « Ils sont entrain de se réjouir. Donc, ils ont réussi leur mission qui consistait tout simplement à combattre un homme. Ces dommage parce que cet homme là a dit qu’il n’en veut plus et qu’il va partir« , a-t-il pesté.

Conscient du cette question sur ce n’est pas son avis qui compte, Mame Mbaye Niang rappelle que nous sommes dans une république. « Il y a la Cena qui a les prérogatives, il y a la Cour Suprême qui arbitre les décisions administratives. Si le président de la République n’a pas fixé la date, la seule structure qui est habilité, c’est la Cena« , a-t-il conclu.

IMG 20240312 WA0042

telechargement 14 2

Vérifier aussi

telechargement 10

Amadou Lamine Sall, Poète: Le « WOLOF » comme langue officielle à la place du « FRANÇAIS »

Le Débat a été ouvert depuis Mohamed. La question posée depuis Jésus. Le verdict est …