Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64

Réduction des émissions de gaz à effet de serre: Eiffage Sénégal lance  « l’innovation  Bas Carbone »

Par un devoir de vigilance et dans le contexte d’urgence climatique le groupe de construction et de concessions Eiffage Sénégal  a mis en place un service Développement Durable depuis 2019 avec son innovation Bas Carbone pour lutter contre le réchauffement climatique. Eiffage entend limiter son empreinte carbone en interne pour être exemplaire sur ses propres émissions, être acteur de l’économie bas carbone en proposant à ses clients des offres techniques et commerciales à faible émission mais également  mettre sous tension les expertises du Groupe pour formuler une véritable offre bas carbone en matière de ville et d’infrastructures durables.

« De nombreux événements météorologiques intenses (inondations, canicule, sécheresse) avec des conséquences dévastatrices ont secoué tous les continents. Ces manifestations tangibles du dérèglement climatique confirment les prévisions du GIEC et nous appellent à redoubler d’effort en nous attachant à atténuer ce changement tout en nous adaptant dès maintenant à ses conséquences prévisibles mais espérons-le, non définitives », a déclaré Discours Franck Monpate le directeur général de Eiffage senegal lors de la cérémonie du livret « L’innovation bas carbone » ce mercredi. Il soutient que c’est par devoir de vigilance dans le contexte d’urgence climatique, bien connu aujourd’hui, que les objectifs de réduction des émissions du groupe EIFFAGE ont été pris selon la trajectoire « optimiste » dite de 1,5° qui couvre les scopes 1,2 et 3.

Publicités

L’innovation Bas Carbone

Tournant autour de deux grands objectifs, la stratégie « bas carbone » d’Eiffage a pour objectif, la réduction de ces émissions internes pour les scopes 1 et 2 Et de l’autre, le développement de nouvelles offres bas carbone afin de contribuer à la diminution des émissions de ces clients pour le scope 3. Missira Keita responsable développement durable chez Eiffage Sénégal explique «Ce qui se passe aujourd’hui qui est un peu nouveau, est que cette démarche est un peu plus structurée. On a des enjeux qu’on a identifiés, on sait qu’aujourd’hui il faut qu’on travaille d’arrache-pied sur les aspects liés à la préservation de l’environnement et dans cette préservation globale, vous avez les aspects d’innovations « Bas Carbone » qui en font partie. Donc autant vous parlez de bas carbone, autant vous avez l’idée de préserver la biodiversité qui est également de nos engagements et tout ceci afin de répondre aujourd’hui à cette urgence climatique dans  laquelle nous sommes ». Elle renseigne que cette démarche Bas Carbone va un peu plus loin de ce que nous demandent les  clients d’où l’innovation, elle ajoute : On a des solutions qui existe dans le groupe qu’on pourrait adapter à nos projet qui peuvent concerner du recyclage enrobé qui peuvent concerner des solutions basés sur la nature mais il faut quand même dire une chose nous appliquons ce que nous proposons. Donc aujourd’hui notre démarche est d’être exemplaire dans un premier temps sur des solutions que nous avons retenues et puis derrière de les proposer à plus grande échelle auprès de nos clients et de nos bailleurs.

Ainsi, comme innovation, dans tous les métiers du groupe, différentes actions sont menées, pour exemple : Amélioration de la mobilité professionnelle et personnelle : passage à l’électrique du parc des VL et engins TP, covoiturage ou encore prime au vélo, Optimisation de la consommation énergétique des bâtiments du patrimoine du groupe, Accentuation de l’économie circulaire en augmentant la part des matériaux recyclés et de réemploi de façon à substituer les énergies fossiles, Déploiement d’Un plan ambitieux de mise en place de panneaux photovoltaïques.

Formation sur les causes et conséquences du dérèglement climatique

Les innovations commencent tout d’abord par un grand programme de formation qui est en train d’être mené en interne puis ouvert aux partenaires et parties prenants. La responsable Innovation bas carbone au niveau d’Eiffage Sénégal Taman Mhoumadi,  parle d’un programme de formation qui a été fait par eux même qui sont formé aux causes et conséquences du dérèglement climatique et à la présentation de solution adaptés aux contextes sénégalais. « La formation on l’a administré à nos salariés en priorité mais aussi on l’a administré à la société civile à des partenaires par exemple la ville de Dakar, mais également à la SOMAGEP et au niveau d’une communauté de pêcheurs à saint louis. Vraiment on cherche a visé large. On y présente certaines solutions de Bas carbone et certaines d’entre elles on a commencé à les mettre en place. Au niveau du siège de Eiffage Sénégal de rénover un petit bâtiment pour pratiquer la rénovation énergétique des bâtiments avec des matériaux locaux, la brique en terre cuite mais également on a mis en place d’autres solutions. On a mis en place des tables de micros jardinage sur notre jardin au niveau du siège, on réutilise l’eau de climatisation, on a mis en place un filtre planté sur lequel on transfert des eaux usées qui sont recyclés en eaux propres qui peuvent servir pour arrosage et surtout qui permet d’éviter des émissions de carbone lié au transport de véhicules ».

Avec les moyens du bord ils ont commencé en interne puis on voulut partager avec tous les parties prise, le groupe Eiffage attend de ces collaborateurs une adhésion à son projet innovant  sachant que ça reste une démarche volontaire, de se connecté à son écosystème pour aller plus loin ensemble dans cette lutte contre le réchauffement climatique

Rosita Mendy

Vérifier aussi

Transport : Après une semaine, le BRT livre ses premiers chiffres

Le Bus Rapid Transit (Brt) a commencé à rouler. Les responsables du projet ont livré …