Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Réduction du cout de la vie: Le nouveau parti pour des comités de veille et de surveillance
Réduction du cout de la vie: Le nouveau parti pour des comités de veille et de surveillance

Réduction du cout de la vie: Le nouveau parti pour des comités de veille et de surveillance

Le secrétariat national du Nouveau Parti (NP) salue les onze mesures prises à l’issue du conseil national spécial sur la consommation visant la baisse du prix des denrées de première nécessité, du loyer et le soutien à la consommation des ménages pour une réduction du cout de la vie. Dans un communiqué, ladite formation politique propose la mise en place des comités de veille et de surveillance sur toute l’étendue du territoire national en collaboration avec les pouvoirs locaux.

Suite à la baisse du prix des denrées de première nécessité, du loyer et le soutien aux ménages, le nouveau parti propose la mise en place de comités de veille et de surveillance sur toute l’étendue du territoire national. Dans un communiqué rendu public, cette formation politique rappelle que ces mesures sont salutaires dans un contexte accentué par les incidences de la pandémie Covid19 et de la crise russo-ukrainienne qui ont plombé l’économie mondiale. « Ces décisions majeures qui visent à soulager les ménages à travers des baisses substantielles des prix viennent à leur heure et reflètent la volonté du Chef de l’Etat de renforcer la solidarité nationale et l’inclusion sociale dans toutes les politiques publiques » , indique la note.

Publicités

Les camarades d’Alassane Cissé invitent le gouvernement à veiller scrupuleusement à ces mesures afin d’avoir des effets positifs immédiats sur le pouvoir d’achat des populations. Ainsi, ils appellent tous les acteurs économiques à faire preuve de citoyenneté et patriotisme, dans le respect des prix fixés de manière consensuelle.

Le Nouveau Parti qui fait partie intégrante de la Mouvance Présidentielle, exhorte le gouvernement dans l’élaboration de la stratégie de souveraineté alimentaire du Sénégal, comme édictée par le Président de la République devant permettre d’arriver à une autosuffisance alimentaire dans le cours terme, à replacer les semences au cœur des politiques alimentaires en commençant par organiser une évaluation de la sécurité semencière au Sénégal.

En outre, il plaide pour l’achèvement des DAC (Domaine agricole communautaire) en cours et du démarrage de ceux annoncés et demande également l’audit des subventions accordées à l’agriculture dont le Programme National d’Autosuffisance en RIZ (PNAR). Le Secrétariat national demande également l’accélération de la mécanisation intégrée dans la politique de souveraineté alimentaire.

NGOYA NDIAYE

 

Vérifier aussi

Caisse de securite so 1

1,8 milliard FCFA volé à la CSS : De nouveaux aveux explosifs

Arrêtés suite à une plainte déposée par la direction de la Caisse de sécurité sociale …