Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Sonko accuse Macky
Sonko accuse Macky

REELS : Macky menace Sonko

Le Président Macky Sall trouve «inacceptable», l’existence d’une association parallèle à l’Association des maires du Sénégal (Ams). Il a tapé du poing sur la table hier, lors de la Journée nationale de la décentralisation.
«L’Association des maires du Sénégal (Ams) n’a pas de couleur. Une seule association des maires peut exister dans ce pays. Je dis donc au ministre (Ndlr : ministre des Collectivités territoriales et de l’aménagement du territoire, Mamadou Talla) d’être extrêmement ferme sur cette question-là. Parce que ce sont des questions liées à la stabilité institutionnelle de l’Etat. Il  ne peut pas y avoir de compromis sur certains sujets», a exprimé le chef de l’Etat. «Ce discours n’est pas celui d’un gardien de la Constitution. Nous attendons de vous un traitement égal à l’endroit de toutes les collectivités territoriales.

Publicités

Le Réseau des élus locaux du Sénégal (Reels) est libre de se constituer tant qu’il ne viole pas la loi», a répliqué le Coordonnateur national du Forum civil, Birahim Seck.

La veille de l’évènement, Ousmane Sonko et ses collègues maires du Réseau des élus locaux (Reels), qui a été mis en place au mois d’octobre dernier, ont dénoncé leur «mise à l’écart» de la manifestation. Ils ont décidé ainsi de «boycotter systématiquement cette cérémonie» qui a été présidée par Macky Sall.

Cependant, certaines informations ont fait état hier de la présence au conclave du Grand Théâtre de certains maires de l’opposition.

Le Reels devait compter dans ses rangs, 81 maires membres de la coalition Yewwi askan wi et des autres maires et présidents de Conseil départemental épousant la profession de foi de cette unité d’action de l’opposition. Le maire de Ziguinchor et président du Reels est assisté dans ses fonctions par trois vice-présidents dont le maire de la ville de Dakar, Barthélemy Dias, désigné premier vice-président, suivi de Babacar Guèye, président du Conseil départemental de Keur Massar, et Amina Kanté, maire de la commune de Sam Notaire comme troisième vice-présidente.

Vérifier aussi

neews

Urgent! Justice : L’affaire Didier BADJI et Fulbert SAMBOU prend une nouvelle tournure

Les familles de feu Fulbert Sambou et de Didier Badji ont convié la presse pour …