Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Manifestation devant la maison de Ousmane Sonko: Le préfet s'oppose à la volonté de "Frapp"
Manifestation devant la maison de Ousmane Sonko: Le préfet s'oppose à la volonté de "Frapp"

Réintégration sur les listes électorales: Il reste encore une étape dans le marathon judiciaire d’Ousmane Sonko

Un juge sénégalais a ordonné jeudi à Dakar la réintégration sur les listes électorales d’Ousmane Sonko, rouvrant la voie à la candidature de l’opposant emprisonné à la présidentielle de février 2024.  Il a désormais jusqu’au 26 décembre pour déposer sa candidature et recueillir ses parrainages, mais selon des experts, Sonko n’est pas encore sorti d’affaire.

Quelques militants et sympathisants de Ousmane Sonko rassemblés dans le tribunal ont accueilli cette nouvelle dans la liesse, scandant le nom de l’opposant. Le principal adversaire d’Amadou Ba, le premier ministre candidat du parti au pouvoir, pourrait désormais être candidat à la magistrature suprême le 25 février.

Publicités

L’État du Sénégal, se fondant sur les dispositions pertinentes des articles L.45 et suivants du Code électoral, entend user de son droit de recours par l’introduction d’un pourvoi en cassation. En conséquence, la décision du tribunal d’instance de Dakar n’étant pas définitive ni exécutoire, Ousmane SONKO reste radié desdites listes jusqu’à ce que la cause soit définitivement jugée à Dakar», expose le Collectif des avocats de l’État.  Comme après l’arrêt du juge Sabassy Faye, l’Etat va encore bloquer le processus de réintégration de Sonko jusqu’à la prochaine décision de la Haute juridiction. Elle pourra confirmer le verdict du Ti de Dakar ou le casser et renvoyer le dossier à nouveau vers une nouvelle juridiction. Nouvel épisode du feuilleton…

Me Bamba Cissé, membre du pool d’avocats de Ousmane Sonko, s’est réjoui de la décision rendue par le juge Racine Thior, du tribunal d’instance hors classe de Dakar qui annule la radiation du leader de l’ex-Pastef dans les listes électorales.  « Dieu merci! Le droit et la vérité étaient avec nous. Ousmane Sonko va être réintégré dans les listes et il va participer à l’élection présidentielle », dira l’avocat qui lance également un appel à ses confrères de l’État du Sénégal : « Il faut préciser que le point de cassation a été réglé, il ne servira à rien de se pourvoir en cassation.

C’est pourquoi c’est important d’inviter les avocats de l’État du Sénégal de ne pas tenter cette option… », a déclaré Me Bamba Cissé rappelant l’importance d’accompagner « ce vent de changement, cet idéal de démocratie et de liberté… ».

Poursuivi dans plusieurs affaires, Ousmane Sonko avait été radié des listes électorales en août, deux mois après avoir été condamné à deux ans de prison ferme pour « corruption de la jeunesse » dans un dossier qui l’opposait à Adji Sarr, une employée d’un salon de massage qui l’accusait de l’avoir violée.

Vérifier aussi

Urgent! Hajj 2024: Le Sénégal enregistre le décès de trois (03) pèlerins selon ministère des Affaires étrangères

Le Senegal a perdu trois (03) de ces pèlerins qui étaient dans la cité religieuse …