Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Ressources naturelles: Le Sénégal peut-il éviter la malédiction du gaz naturel?
Ressources naturelles: Le Sénégal peut-il éviter la malédiction du gaz naturel?

Ressources Naturelles au Sénégal : ‘’Y aura-t-il des conflits de l’eau en Afrique de l’Ouest?’’

La question de l’eau reste toujours sérieuse au Sénégal face à la poussée démographique. Les pénuries d’eau sont fréquentes en milieu urbain ainsi qu’en milieu rural, jetant le désarroi dans les familles. Plus du fait le président Macky Sall qu’il a évoqué cela aux Nations Unies, le Président du mouvement Tekki Mamadou Lamine Diallo, Président du mouvement Tekki dans sa logique du débat économique lui a demandé, ‘’Y aura-t-il des conflits de l’eau en Afrique de l’Ouest?’’. 

Le problème de l’eau à Touba revient chaque année sur la table à l’approche du Magal, une situation que Mamadou Lamine Diallo a trouvé inacceptable tout en proposant  la solution du lac de guiers. ‘’Les pénuries d’eau sont fréquentes en milieu urbain ainsi qu’en milieu rural, jetant le désarroi dans les familles.

Publicités

Par ailleurs, il va bien falloir résoudre le problème de l’eau à Touba. On ne peut pas continuer à bricoler à chaque Magal. J’ai proposé un canal provenant du lac de Guiers vers Touba, intensif en main d’œuvre. Ce sera un projet de l’alternative patriotique en 2024’’. Par ailleurs, a-t-il ajouté, ‘’il va bien falloir résoudre le problème de l’eau à Touba. On ne peut pas continuer à bricoler à chaque Magal. J’ai proposé un canal provenant du lac de Guiers vers Touba, intensif en main d’œuvre. Ce sera un projet de l’alternative patriotique en 2024’’.

Alors que dans une atmosphère chahutée les jeunes  manifestants pour la libération de Sonko, le président Macky Sall avait évoqué le sujet de l’eau aux Nations Unies. Et le président du mouvement Tekki a à ce point gênant du fait qu’il  ne refuserait pas le poste de SG des Nations Unies au cas où son “Medvedev” échouerait à la présidentielle 2024 au Sénégal. 

Poursuivant il a indiqué que la question de l’eau oblige le Sénégal à faire du bon voisinage un élément important de notre politique diplomatique. Et nos rapports avec la Guinée doivent être consolidés. ‘’Je ne peux pas comprendre le militaire Doumbia qui dirige la Guinée. Sa sortie de l’OMVS est excessive face au problème soulevé de présence de cadres guinéens dans l’organisme. L’OMVS est vitale pour la Sous-région.  Elle doit être l’affaire de tous et des peuples’’ s’est t il inquiété. D’où sa question 374 : ‘’Y aura-t-il des conflits de l’eau en Afrique de l’Ouest?’’

Dossier Babacar Ba

Dans sa résolution de Questekki  374 le président du mouvement Tekki a rendu hommage Babacar Ba qui était ministre des finances autour des années 70 sous le Président Senghor. Selon Mamadou Lamine Diallo, ‘’Babacar Ba a été à l’origine du Cices en lui réservant une grande assiette foncière. Enfin, il a organisé, de main de maître, la nationalisation des huileries d’arachide du Sénégal.

Pour lui, le Sénégal ne devait pas exporter des graines d’arachides, mais de l’huile d’arachide après avoir satisfait le marché intérieur’’. Cela pour insinuer que tous les Ba ne sont pas tous les mêmes. ‘’On doit beaucoup à Babacar Ba ministre des finances. Il n’a rien à voir avec Ba l’Ascenseur’’, a-t-il conclu. 

MADA NDIAYE

 

Vérifier aussi

telechargement 5 5

Lettre ouverte au Président et plan d’actions pour la presse

Excellence, M. le président de la République, Le patronat de la presse sénégalaise voudrait saisir …