Suppression de la troisième tranche du "Woyofal" : Les précisions Papa Mademba Bitèye, DG SENELEC
Suppression de la troisième tranche du "Woyofal" : Les précisions Papa Mademba Bitèye, DG SENELEC

Suppression de la troisième tranche du « Woyofal » : Les précisions de Papa Mademba Bitèye, DG SENELEC

Le directeur général de la Société nationale d’électricité (Senelec) a apporté des éclairages sur l’annonce faite par le ministre du Pétrole et des Énergies, Antoine Félix Abdoulaye Diome et qui concerne la suppression de la troisième tranche du Woyofal.

Pour se conformer à la décision du Gouvernement de supprimer la troisième tranche du Woyofal, Senelec a soumis au régulateur une nouvelle grille tarifaire qui pourrait être « applicable et effective à partir du 1er décembre », annonce son Directeur général, Papa Mademba Bitèye.

Publicités

Face aux députés, le 25 novembre, le Ministre du Pétrole et des Énergies avait annoncé la suppression de la troisième tranche du Woyofal « avec effet immédiat ». Une annonce accueillie avec joie par certains consommateurs, mais dont beaucoup ignorent les modalités pratiques. Interrogé par la Rts, le Directeur général de Senelec a apporté quelques éclairages. Papa Mademba Bitèye annonce ainsi la mise au point d’une nouvelle grille tarifaire.

«Nous avons bon espoir, compte tenu des diligences que l’Etat nous a demandé d’effectuer, que cette décision sera applicable à partir du 1er décembre», a déclaré Mademba Bitèye sur la Rts. «Le gouvernement avait saisi la Senelec pour lui demander de supprimer la troisième tranche. Et Senelec a confectionné une nouvelle grille tarifaire qui a été, à présent, soumise au régulateur qui devra la valider.

Et à partir de ce moment nous allons l’appliquer aux clients de Senelec», ajoute le dg de la Senelec. Selon Pape Mademba Bitèye, une fois appliquée, les clients de la deuxième et la troisième tranche auront le même tarif. «Ce qui fait des économies assez importantes. Parce que, pour le client domestique, ça va jusqu’à 13 francs Cfa d’économies pour le kilowatt consommé», termine-t-il.

Vérifier aussi

Soutien au pouvoir d’achat des ménages : « 1.600 milliards FCFA débloqués entre 2022 et 2023 » (AKF)

Lors de sa passation de service avec son successeur, Serigne Guèye Diop, le ministre Abdou …