Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64

Tchad : Mahamat Déby, successeur de Déby

Mahamat Deby Itno, fils du président Idriss Déby Itno, dirigera un conseil militaire pour remplacer le président tchadien décédé. L’assemblée nationale et le gouvernement sont dissous.

Publicités

Il avait troqué son boubou pour une cape de soie bleu nuit brodée de feuilles de chêne en fil d’or, bâton « modèle Empire » en main : le 11 août 2020, le président Idriss Déby Itno, au pouvoir depuis 30 ans et décédé mardi des suites de blessures reçues au combat contre des rebelles, était élevé au rang de « Maréchal du Tchad ».

Sa succession fait déjà rage à N’djamena, selon l’article 81 de la foi fondamentale, en cas de vacance de la présidence de la République pour quelques causes que ce soit d’empêchement définitif constaté par la Cour Suprême saisie par le Gouvernement et statuant à la majorité absolue de ses membres, les attributions du président de la République, à l’exception des pouvoirs prévus aux articles 85, 88, 95 et 96 sont provisoirement exercées par le Président de l’Assemblée Nationale.

Le Président de l’Assemblée nationale assurant les fonctions de président de la République ne peut ni démettre le Gouvernement, ni procéder à la révision de la Constitution, ni dissoudre l’Assemblée Nationale. Pendant ce temps, un de ses fils, général quatre étoiles à 37 ans et commandant de la garde présidentielle, Mahamat Idriss Déby Itno, a annoncé qu’il dirige un conseil militaire chargé de remplacer le président tchadien Idriss Déby Itno décédé mardi.

Vérifier aussi

Utilisation des réseaux sociaux par les hommes de tenues: Un soldat en formation ne doit pas faire du Tik Tok, Instagram ou Facebook

Il est vu que les soldats et hommes de tenues commencent à se civilisée c’est …