Top Infos
Top Infos

Top Infos Rewmi du 01 12 2023

Top Infos Rewmi du 01 12 2023: Disparition en mer de 15 élèves à Mbour…Boubacar Camara quitte son poste de DG adjoint de la douane du Bénin…Les commerçants de Liberté 6 encore déguerpis…2 morts dans une collision entre un véhicule et une moto jakarta à Tambacounda….

 

Publicités

Les commerçants de Liberté 6 encore déguerpis

 L’opération de déguerpissement le long du tracé du Bus Rapid Transit (BRT) se poursuit au rond-point Liberté 6. Occupant les lieux depuis des années, les commerçants sont sommés d’emballer leurs marchandises et de quitter les lieux, laissant ainsi la place aux équipes de la Société nationale de gestion intégrée des déchets (Sonaged). Les éboueurs procèdent au nettoiement de cet endroit toujours bondé de monde, du fait de son marché de friperie, d’accessoires et de vente de produits cosmétiques. Pris au dépourvu, ces commerçants haussent le ton et appellent à l’aide. « Le constat est que c’est plus facile pour un étranger de réussir au Sénégal. C’est dur et triste ce qui se passe. Tu quittes le Sénégal des profondeurs pour venir travailler à Dakar, mais on nous déplace souvent à cause des déguerpissements. Avant d’investir dans des fleurs, il faut donner du travail à la jeunesse », lance Lamine Samb, vendeur trouvé sur place. Au deuxième jour de l’opération de déguerpissement du rond-point 6, les tables et les bâches qui constituaient le décor du rond-point sont démolies, les commerçants assistent, impuissants, à la scène avec beaucoup de tristesse.

Les commerçants de Liberté 6 encore déguerpis (Bis)

« On n’a pas reçu d’avertissements. Les autorités nous ont demandé de quitter tout simplement. C’est difficile. Nous sommes des pères de famille. Nous demandons à l’État d’aider cette jeunesse. Certains parmi nous ont pris la mer », se désolent-ils. Déguerpis une nième fois, les commerçants demandent à l’État de les accompagner et de mettre à leur disposition un site de recasement. « Les autorités doivent avoir une autre vision. Elles doivent nous aider, nous assister. Nous n’avons pas fait d’études poussées, mais nous sommes obligés de trouver quelque chose à faire ». Démarré depuis avant-hier, le déguerpissement du rond-point Liberté 6 se poursuit jusqu’à la libération des alentours du BRT. L’opération se déroule sous la haute surveillance de la police.

Disparition en mer de 15 élèves à Mbour

Le directeur de l’école Tafsir Demba Sall de Mbour Téfess a exprimé son inquiétude. Il affirme que plus de 15 élèves de son école ont embarqué dans des pirogues pour rallier l’Espagne. Le directeur de l’établissement souligne que « ceux qui sont partis étaient les meilleurs élèves de l’école ». Estimant que ces départs constituent une grosse perte pour son école, le directeur interpelle les autorités compétentes pour qu’elles prennent des mesures idoines afin de freiner ce phénomène de l’émigration irrégulière qui devient récurrent dans les écoles. De plus, il exhorte les parents à retenir leurs enfants.

Publication

Le magistrat Papa Assane Touré, secrétaire général adjoint du gouvernement, présente son ouvrage intitulé “Droit pénal général sénégalais’’ et édité en deux tomes par ‘’L’Harmattan Sénégal’’, ce vendredi, à partir de 15 heures 30. La cérémonie de présentation et de dédicace, prévue à Dakar, sera présidée par Ciré Aly Ba, premier président de la Cour suprême. Elle sera marquée par l’intervention de ce dernier et aussi celle du ministre secrétaire général du gouvernement, Abdou Latif Coulibaly, de Me Mbaye Guèye, avocat à la Cour et ancien bâtonnier de l’Ordre des avocats, et du magistrat hors hiérarchie, Ousmane Guèye. Les deux livres qui seront présentés traitent “des différentes techniques du droit pénal au Sénégal’’, précise l’auteur. Chargé des affaires juridiques au secrétariat général du gouvernement, Papa Assane Touré, est revenu dans son ouvrage sur “l’infraction pénale, la responsabilité pénale et la sanction pénale, à la lumière des dernières réformes pénales’’.

Publication (Bis)

“Le présent ouvrage constitue le premier consacré au droit pénal sénégalais, qui a pour source normative principale la loi n° 65-60 du 21 juillet 1965 portant code pénal’’, a poursuivi l’auteur. “Cette loi a été plusieurs fois modifiée et éclairée par les décisions des cours et tribunaux ainsi que par les analyses de la doctrine’’, a rappelé M. Touré dans la quatrième de couverture. Il y ajoute que “les deux livres sont destinés aux étudiants, aux universitaires, aux praticiens du droit (magistrats, avocats, policiers, gendarmes, etc.) ainsi qu’aux citoyens désireux de comprendre les principes fondamentaux qui traversent le droit pénal sénégalais’’.

2 morts dans une collision entre un véhicule et une moto jakarta à Tambacounda

Un accident est survenu dans la nuit de mercredi 30 novembre à Tambacounda. Bilan deux (2) morts. Selon notre source, un véhicule 4X4 a heurté une « moto jakarta » qui avait à son bord deux personnes. Le conducteur et son client sont décédés sur le coup. Alertés, les éléments de la Brigade routière de la gendarmerie de Tambacounda en compagnie des sapeurs-pompiers se sont déportés sur les lieux. Après constat, les corps des deux victimes ont été acheminés à la morgue du Centre hospitalier régional de Tambacounda. Notre source informe que le chauffeur du véhicule 4X4 est mis aux arrêts pour homicide involontaire. Une enquête est déjà ouverte pour déterminer les véritables circonstances de cet accident. 

Boubacar Camara quitte son poste de DG adjoint de la douane du Bénin

Boubacar Camara a fait ses adieux au peuple béninois après avoir passé deux ans à la direction générale des douanes au Benin. «Je porte à votre connaissance qu’après deux années (21 octobre 2021-24 novembre 2023) à la Direction générale des Douanes du Bénin en qualité de Directeur général adjoint, je quitte la douane béninoise » a déclaré le désormais ancien directeur général adjoint de la douane béninoise. Selon Boubacar Camara, « cette mission exercée en tant que Sénégalais et ancien directeur général des douanes du Sénégal (2000-2004), est un exemple  de solidarité africaine à l’actif du Président de la République Patrice Talon qui a très tôt compris que l’expertise n’a pas de frontières » dira-t-il reconnaissant. Boubacar Camara ajoute que son séjour a été facilité par le soutien du Ministre d’Etat, chargé de l’Economie et des Finances, M. Romuald WADAGNI, le directeur général des douanes, sortant M. Alain HINKATI, et de l’ensemble du personnel des douanes béninoises et les partenaires de cette prestigieuse administration. « Je souhaite plein succès à l’équipe entrante, Mme Adidjatou HASSAN ZANOUVI, Directrice générale et M. KAREGIRE Aimé Yvan Directeur général adjoint, mon remplaçant » a-t-il conclu.

Impôts

Par rapport à la mobilisation des recettes, aux flux financiers illicites et aux impôts, la députée du Parti pour l’unité et le rassemblement (PUR) a émis des questions à l’endroit du ministre Moustapha Bâ qui défend son budget d’un peu plus de 7.000 milliards pour l’année 2023-2024. Concernant la question spécifique des impôts, Sokhna Bâ interpelle le ministre sur « cette discrimination dans le cadre du paiement des impôts au Sénégal. »

Assassinat du journaliste Deyda Haydara en 2004

En Allemagne, un tribunal a condamné le Gambien Bai Lowe à la prison à vie. Il était poursuivi pour l’assassinat du journaliste Deyda Haydara en 2004 et pour d’autres crimes. En effet, Lowe était considéré comme un des Junglers, un escadron, dit-on, de la mort de Jammeh et qui aurait été placé sous les ordres de son ministre de l’intérieur. Rappelons qu’il s’agit d’un tout premier procès international pour les crimes du régime de Jammeh…

Biram Souley Diop rend hommage à deux ministres

En débutant ses propos, à l’occasion de la fin de session budgétaire, le député Biram Souley Diop, par ailleurs président du groupe parlementaire Yewwi Askan Wi a félicité les deux ministres notamment Samba Sy ministre du travail et Moustapha Bâ, chargé des finances et du budget. « Vous êtes d’une politesse exemplaire » a témoigné le parlementaire, par ailleurs maire de la commune de Thiès Nord avant de se  prononcer sur le budget à voter ce jeudi.

Vérifier aussi

Urgent! La Culture sénégalaise en deuil : Aida Dramé de « Daaray Kocc » n’est plus

C’est une triste nouvelle qui est tombée hier touchant le monde de la Culture sénégalaise. …