Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Top Infos
Top Infos

Top Infos Rewmi du 02/07/2024

Top Infos Rewmi du 02/07/2024: Deux jeunes meurent dans une tragique course de motos à Tivaouane….Règlement intérieur de l’Assemblée nationale…La mesure de Pape Alé Niang qui fâche les travailleurs de la RTS…Un berger tué, un chef de village arrêté…Le président de l’ACSIF, Famara Ibrahima Cissé arrêté par la police…

Règlement intérieur de l’Assemblée nationale

Publicités

Le député Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolli, vice-président du groupe parlementaire liberté, démocratie et changement, a déposé lundi une proposition de loi modifiant la loi organique n°2002-20 du 15 mai 2002 portant Règlement intérieur de l’Assemblée nationale, tel que modifié.

Conformément aux dispositions de l’article 60 du Règlement intérieur de l’Assemblée nationale, cette proposition de loi vise à mettre à jour le règlement intérieur suite à la restauration du poste de Premier ministre par la loi constitutionnelle n°2021-41 du 20 décembre 2021. La proposition de loi vise à organiser le fonctionnement interne de l’Assemblée nationale, à préciser les procédures de délibération et à déterminer les règles disciplinaires s’appli quant aux députés.

La proposition prévoit de modifier et remplacer les articles 5, 60, 61 et 90 du Règlement intérieur, afin de corriger les manquements relevés et permettre le fonctionnement régulier des Institutions. En actualisant le règlement intérieur, lit-on dans l’exposé des motifs, l’objectif est de restaurer la crédibilité du Parlement sénégalais. 

Assises de la justice

Le rapport général des ‘’Assises de la justice’’ sera remis au président de la République Bassirou Diomaye Faye ce jeudi 4 juillet.

L’annonce a été faite par le Pr Babacar Guèye, facilitateur de ces travaux, lors d’une table ronde des parties prenantes au processus électoral, organisée ce lundi par le Collectif des organisations de la société civile pour les élections (COSCE) et le National Democratic Institute (NDI). A noter que les conclusions partielles du dialogue national sur la réforme et la modernisation de la justice avaient été rendues publiques le mardi 4 juin 2024. Le rapport contient des propositions de ré- forme et des recommandations visant à moderniser l’appareil judiciaire sénégalais. 

Deux jeunes meurent dans une tragique course de motos à Tivaouane

La population de Tivaouane est encore plongée dans l’émoi et la consternation après le décès
de deux jeunes âgés entre 16 et 18 ans. Ils ont péri dans une tragique course de motos à l’entrée de Tivaouane. Selon un témoin, la première victime était tombée sur la route avec sa moto alors que l’autre qui roulait à vive allure, surprise par les événements, a fini sa course sur la première moto en la heurtant violemment.

Les corps ont été déposés à la morgue de l’hôpital de Tivaouane avant d’être remis à leurs parents pour leur inhumation. L’entrée de Tivaouane constitue une zone accidentogène notamment pour les motos Jakarta. Les week-ends, de jeunes gens ont l’habitude de prendre d’assaut ces lieux tard la nuit pour y organiser des séances de course.

La mesure de Pape Alé Niang qui fâche les travailleurs de la RTS

Le nouveau directeur général de la Rts a pris une décision qui ne va pas enchanter les travailleurs de la chaîne publique. En effet, dans une note de service rendue publique, ce lundi 1er juillet, l’ancien administrateur du site Dakar Matin a mis un terme à l’application de l’accord d’entreprise signé le 29 mars dernier, sur la base d’un décret du 27 mars accordant des avantages financiers à la Rts. « Il m’a été donné de constater que les salaires des mois d’avril et mai 2024 ont été payés sur la base de l’Accord d’entreprise signé le 29 mars 2024 par mon prédécesseur.

Cet accord, appliqué dans toutes ses clauses, aura une incidence financière annuelle d’un milliard huit cent millions (1 800 000 000) F CFA et un impact d’un milliard trois cents cinquante (1 350 00 000) F CFA sur l’année en cours », a notamment fait constater le nouveau boss de la Rts.

La mesure de Pape Alé Niang qui fâche les travailleurs de la RTS (Bis)

Il ajoute: «Aucune couverture budgétaire n’ayant été garantie pour supporter cet impact, l’application de l’Accord d’entreprise du 29 mars 2024 est suspendue à l’effectivité du décret 2024-837 du 27 mars 2024 accordant des avantages financiers à l’éditeur public national de la communication audiovisuelle (RTS).  Par conséquent, à compter de cette fin de mois de juin 2024, les salaires seront traités conformément à l’Accord d’Entreprise du 25 mars 2005″. Le patron de la Rts a, ainsi, chargé le directeur administratif et financier, celui du capital humain et le chef de la cellule contrôle de gestion de veiller à une stricte application de la présente note.

Un berger tué, un chef de village arrêté

La brigade de proximité de Malem-Hodar a déféré au parquet de Kaolack, le chef du village de Touba Guéyène pour complicité de meurtre. M. Guèye est soupçonné d’avoir or- donné le lynchage de tout berger présent dans son terroir.  Le département de Malem-Hodar, situé dans la région de Kaffrine, a été le théâtre d’affrontements entre bergers et habitants du village de Touba Guéyène. Tout a commencé lorsque des moutons ont envahi le champ d’anacardiers du chef religieux, le 22 juin dernier. Alors que ses disciples tentaient de chasser le troupeau, un berger a donné un coup de machette à l’un d’eux avant de prendre la fuite, laissant ses collègues sur place. Deux bergers ont été appréhendés et conduits auprès du chef de village, M. Guèye.

Deux autres bergers ont débarqué au village pour faire libérer leurs collègues. Il s’ensuivit un affrontement au cours duquel cinq blessés dans un état grave ont été enregistrés, dont trois bergers.

Le président de l’ACSIF, Famara Ibrahima Cissé arrêté par la police

Le président de l’association des clients et sociétaires des institutions financières (ACSIF), Famara Ibrahima Cissé a été arrêté par la police ce lundi 1er juillet devant le siège de la banque de l’habitat du Sénégal (BHS). Famara Ibrahim Cissé avait appelé à un rassemblement devant les locaux de la BHS pour dénoncer des «prélèvements frauduleux» effectués par la banque depuis le 28 juin dernier. Également, dans un audio qui circule sur la toile, Famara Cissé sensibilisait sur cette pratique qui, selon lui, si elle passe, va encourager d’autres institutions financières de la place à en faire de même.

 

 

 

Vérifier aussi

diomaye

Conférence de presse: Diomaye rassure mais ne convainc toujours pas…

Paradoxale a été la conférence de presse du Président Bassirou Diomaye Faye ce samedi. Le président …