Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Top Infos
Top Infos

Top Infos Rewmi du 19/06/2024

Top Infos Rewmi du 19/06/2024: 4 morts dans deux accidents de circulation…Décès d’Alla Dieng, ex-secrétaire permanent de Unacois Yessal…Le président Bassirou Diomaye Faye attendu en France ce mercredi….Un tailleur tué par un bénéficiaire de la grâce présidentielle….Environ 249 tonnes de déchets évacuées par la SONAGED au marché Boucotte….Une vidéo montrant des pèlerins morts en Arabie saoudite fait polémique sur les Réseaux Sociaux…..

Un élève tue son grand frère le jour de la Tabaski à Touba 

Publicités

L’Aïd-el-Kébir a été célébrée hier lundi dans la tristesse et la consternation au quartier Darou Tanzil de Touba. En effet, un jeune élève répondant au nom de M. B. Amar a poignardé son grand frère K. Amar, âgé de 19 ans et élève en classe de 3e, au cours d’une bagarre. Il en est mort, a appris notre source. C’est vers 9 h 30 que le chef de service du commissariat spécial de Touba a été informé, hier, du drame. Les éléments du commissaire principal Diégane Sène de la brigade de recherches ont été dépêchés sur les lieux. Ils ont trouvé sur la scène du crime un individu couché sur le dos. K. Amar a été atteint au niveau de la poitrine, lors de l’altercation avec son cadet M. B. Amar. Le présumé meurtrier a été enfermé dans une chambre, en attendant l’arrivée des limiers. Après les constats d’usage, le corps sans vie a été déposé à la morgue de l’hôpital Matlaboul Fawzainy pour autopsie. Le présumé auteur du crime a été placé en garde à vue au commissariat spécial de Touba pour meurtre. Une enquête a été ouverte. 

Un tailleur tué par un bénéficiaire de la grâce présidentielle

Les populations de Yeumbeul étaient dans l’émoi dimanche 16 juin 2024. En effet, une bagarre entre un tailleur et un ex- détenu fraîchement libéré de prison sur grâce présidentielle a viré au drame. L’ancien détenu, M. Thiaw, chauffeur, âgé de 25 ans, a tué un tailleur âgé de 15 ans, au cours d’une altercation. Informé du drame vers 20 h, le chef de service du commissariat de Yeumbeul a déployé ses éléments sur les lieux du crime aux fins de constat. Sur place, les policiers ont trouvé le corps sans vie de M. Youm gisant dans une mare de sang. Quant au présumé meurtrier, il a été arrêté par les hommes du commissaire Diamé Yaré Fall qui l’ont tiré de la vindicte populaire. Il a toutefois essuyé des coups avant d’être exfiltré. M. Thiaw s’en est sorti avec des blessures au visage et sur la tête. Il a été évacué par la police au district sanitaire de Yeumbeul pour soigner ses blessures. Le corps sans vie du tailleur M. Youm a été déposé à la morgue pour autopsie. 

4 morts dans deux accidents de circulation

Deux accidents de la circulation ont été enregistrés, dimanche, dans le département de Bignona occasionnant la mort de quatre personnes dont un enseignant. Le premier accident est survenu, dimanche en début d’après-midi, dans la commune de Bignona, non loin du marché et de la gare routière. Un jeune conducteur de moto Jakarta roulant à vive allure, selon des témoins, est entré en collusion avec un camion, perdant la vie sur le coup. L’autre drame est survenu aux abords du village de Koutenghore à hauteur du croisement qui mène vers Balinghore. L’endroit a été le théâtre d’un violent choc entre deux motos Jakarta. Trois morts ont été dénombrés dont un enseignant en service dans la commune de Kafountine. Il a succombé à ses blessures après son évacuation a l’Hôpital régional de Ziguinchor. L’une des victimes qui habite le village de Balinghore a été d’ailleurs enterré dans l’après-midi dans son village natal. Les corps des deux autres victimes de cet accident, l’enseignant et son cousin, ont été acheminés à Diaboudior Frontière village d’où ils sont originaires.

Le président Bassirou Diomaye Faye attendu en France ce mercredi

Le président de la République, Bassirou Diomaye Diakhar Faye, est attendu en France ce mercredi 19 juin 2024. Il prendra part au Forum mondial pour la souveraineté et l’innovation vaccinales suite à l’invitation de GAVI, l’Alliance du vaccin, et de l’Union Africaine. Les services de la Présidence informent qu’à l’issue de cette rencontre, le chef de l’Etat sénégalais sera convié à un déjeuner par son homologue français, Emmanuel Macron. Ce sera le premier voyage du chef de l’Etat sénégalais en France depuis son installation à la tête du Sénégal depuis le 2 avril 2024.

Décès d’Alla Dieng, ex-secrétaire permanent de Unacois Yessal 

L’ex secrétaire permanent de l’Unacois Yessal, Alla Dieng a rendu l’âme ce lundi aux environs de 4h du matin à Sagatta Gueth, un village du nord-ouest du Sénégal, situé sur l’axe routier qui relie Kébémer à Darou Mousty et Touba. Alla Dieng était diabétique et, était cloué au lit depuis quelques jours. Il décède à l’âge de 62 ans. L’inhumation a eu lieu, hier, mardi à 14h à Wadane Sougou, dans le département de Kébémer. Le groupe Rewmi présente ses condoléances à toute sa famille. 

Environ 249 tonnes de déchets évacuées par la SONAGED au marché Boucotte

La Société nationale de gestion intégrée des déchets (SONAGED) a lancé une opération nocturne de nettoiement pour rendre Ziguinchor propre après la fête de la Tabaski. Dans la nuit du lundi á mardi, environ 249 tonnes de déchets ont été enlevées au marché Boucotte. Le chargé d’exploitation du système d’information géographique de la SONAGED pour le pôle sud, Mouhamadou Moustapha Sall, a fait le point. « La préparation des évènements religieux, plus particulièrement la Tabaski a toujours été un des moments clés pour la gestion des déchets solides. À Ziguinchor, pour cette année, la Sonaged a mis en place un important dispositif afin de pallier les éventuels disfonctionnements du système », a-t-il déclaré. A l’en croire, plus de cinquante agents de la propreté ont été déployés dans le cadre du dispositif de collecte et d’évacuation des déchets. « Ces agents ont été accompagnés par trois bennes-tasseuses qui ont assuré l’évacuation des déchets et la collecte nocturne dans les grandes artères », s’est félicité M. Sall.

Une vidéo montrant des pèlerins morts en Arabie saoudite fait polémique sur les RS

Une chaleur extrême règne actuellement en Arabie Saoudite en cette période de pèlerinage à la Mecque ou Hajj 2024. Plusieurs pèlerins seraient morts cette année du fait d’une forte canicule. Les températures auraient atteint 47°C à l’ombre. Des vidéos et des photos de pèlerins morts, laissés au bord de la route sans assistance des autorités saoudiennes, font polémique sur les réseaux sociaux. Plus de 2 760 personnes ont souffert d’insolation et de stress thermique pendant la seule journée de dimanche, a déclaré le ministère de la Santé.

Vérifier aussi

diomaye

Conférence de presse: Diomaye rassure mais ne convainc toujours pas…

Paradoxale a été la conférence de presse du Président Bassirou Diomaye Faye ce samedi. Le président …