Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Top Infos
Top Infos

Top Infos Rewmi du 26/06/2024

Top Infos Rewmi du 26/06/2024: Homicide involontaire……Des Burkinabé manifestent devant l’ambassade du Sénégal…La marine nationale intercepte une pirogue contenant 150 migrants….Seydina Oumar Touré a rendu visite au ministre de l’Intérieur pour…..

La marine nationale intercepte une pirogue contenant 150 migrants

Cent cinquante voyageurs clandestins ont été interpellés en mer, à bord d’une pirogue, dans la nuit du lundi au mardi 25 juin, à 135 km au large de Saint-Louis. L’annonce est faite par la Direction de l’information et des relations publiques (DIRPA) du ministère des Forces armées, dans une publication  sur le réseau social X ce mardi. Parmi les voyageurs, « tous secourus et ramenés à Dakar », trois femmes et trois enfants ont été identifiés. Six malades sont pris en charge. L’opération a été menée par la marine nationale à bord du patrouilleur de haute mer « Niani ». 

Homicide involontaire 

Âgé de 21 ans, le prévenu A. Baldé a été attrait, hier matin, devant la barre du tribunal des flagrants délits pour répondre de son acte. Électricien de bâtiment de profession, il est poursuivi pour homicide involontaire sur la personne de M. Mar. il lui a été également reproché le défaut d’assurance et de permis de conduire. Interrogé sur son acte, il a rejoué le film de l’accident. « C’est au rond-point dénommé ‘’Diouti ba’’ que le drame s’est produit. Je partais à Zac Mbao. La victime traversait la route et je l’ai renversée. C’est sa chute qui a été fatale », a dit le mis en cause. 

Homicide involontaire (suite) 

« Tu l’as mortellement fauché parce que tu roulais à vive allure ? » lui a demandé le président du tribunal. « Je n’ai pas fait attention à lui», s’est-il contenté de répondre. Sur son défaut d’assurance et de permis de conduire, le mis en cause n’a rien pu dire devant la barre à part exprimer des regrets. Le procureur a relevé sa culpabilité et a requis 6 mois de détention ferme. Statuant publiquement et contradictoirement, le tribunal a déclaré le prévenu A. Baldé coupable des charges qui pèsent sur lui et l’a condamné à 3 mois d’emprisonnement ferme avant de réserver les intérêts de la partie civile.

L’ambassadeur de l’UE reçu par Ousmane Sonko

Le Premier ministre Ousmane Sonko a reçu ce mardi l’ambassadeur de l’union européenne au Sénégal, Jean Marc Pisani. C’est le diplomate lui-même qui en a fait l’annonce sur son compte X. « Un partenariat renouvelé, équilibré, centré sur l’amélioration des conditions de vie des citoyens », a posté monsieur Pisani. La rencontre entre les hommes, à en croire le diplomate de l’UE, était riche et fructueuse. Les discussions entre les deux ont tourné autour de l’amélioration des conditions de vie des Sénégalais et des priorités du nouveau régime. 

Seydina Oumar Touré a rendu visite au ministre de l’Intérieur pour…

Nommé directeur général de l’Agence d’assistance à la sécurité de proximité (ASP) par Bassirou Diomaye Faye, l’ex-capitaine Seydina Oumar Touré a rendu sa première visite au ministre de l’Intérieur de la Sécurité publique, le Général Jean-Baptiste Tine. L’intéressé en a fait l’annonce sur les réseaux sociaux. «Après mon installation à la Direction Générale de l’Agence d’Assistance à la Sécurité de Proximité (ASP), j’ai effectué, ce matin, une visite auprès de l’autorité de tutelle. A cette occasion, je me suis entretenu avec le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique et le secrétaire général », a-t-il fait savoir. Seydina Oumar Touré et les responsables du ministère de l’Intérieur ont discuté des orientations générales de la tutelle technique et des urgences de l’heure en rapport avec la sécurité de proximité.

Des Burkinabé manifestent devant l’ambassade du Sénégal

Des dizaines de Burkinabé ont ‘’assiégé’’, ce mardi 25 juin 2024, l’ambassade du Sénégal à Ouagadougou. Ils protestent contre une certaine ingérence des nouvelles autorités sénégalaises dans les affaires internes du Burkina Faso. Ces membres de la nouvelle Alliance des États du Sahel (AES), composée du Mali, du Burkina Faso et du Niger, ne semblent pas digérer la position du Sénégal de rester au sein de la Cedeao tout en œuvrant pour refonte de l’organisation sous-régionale.


 

Vérifier aussi

MABOUBA

Syndicat National des Techniciens et Travailleurs de l’Agriculture du Sénégal (SYNTTAS): Le ministre Mabouba DIAGNE décaisse 85 millions pour “financer” le syndicat

A la suite d’une série de contestations et de grèves, le Syndicat national des travailleurs …