Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
telechargement 1 7

Trois (03) Personnes meurent dans un accident: Du sang a coulé sur la VDN

Encore une triste journée pour les usagers de la route. Hier, un bus tata de la ligne 44 a drainé  dans sa course deux personnes qui sont décédées sur le coup, puis une troisième, violemment heurtée avant de terminer sa course un taxi pour le réduire en pièces. Les faits ont eu lieu sur la voie de dégagement nord (VDN) dans l’après-midi. 

Un accident d’une rare violence a eu lieu sur la Vdn non loin du Cices. Un bus tata est entré en collision avec un taxi. Bilan : trois morts et des blessés graves.  Il implique un bus tata de ligne 44. Sur nos  routes, le danger reste permanent. 

Publicités

Nos routes sont-elles maudites ? La question vaut son pesant d’or. A preuve, il y a quelques jours, un bus tata s’est renversé au niveau du rond point EMG. Bilan  un mort dont une femme. Le même jour, c’est un bus tata qui a heurté violemment un taxi garé sur le bas-côté.  Le  1 mai, sur la route nationale numéro 1 au niveau du village de Yamong, dans le département de Koungheul,  un accident a fait près de 13 morts et une quarantaine de blessés dont des cas graves. Les victimes de l’accident étaient à bord d’un bus de transport en commun en partance pour Kédougou.

Hier encore, ce fut une scène de désolation racontée par des témoins oculaires.  « Deux bus Tata 44 sont entrés en collision sur la voie de dégagement Nord (VDN), entraînant la perte de trois vies », ont-ils lâché. Selon l’un deux, le bus tata  de la ligne 44 n’avait pas de frein car il roulait à vive allure.  « Il a esquivé une moto mais c’est par la suite  qu’il a renversé la moto qui est tombée de l’autre côté.  Il est passé par-dessus les deux personnes qui étaient sur la moto. L’autre a été déchiqueté avant de terminer sa course sur le taxi à 200 mètres plus loin. Il a heurté une tricycle, puis un client coincé sans pour autant que le bus ne s’arrête. Cela montre qu’il n‘avait pas de frein, malgré l’embouteillage » a narré un témoin qui a dénoncé le « je m’en foutisme » des conducteurs de bus tata.

Des sapeurs-pompiers qui ont été alertés pour tenter de sauver des vies.  Trois parmi elles perdront la vie par la suite. D’autres estiment que ceux qui étaient dans le bus avaient des blessures. Pour Khadim Ndiaye « cela montre que le bus, depuis les passerelles s’est retrouvé au niveau des deux voies car roulant à vive allure. Il a heurté le taxi sans pour autant s’arrêter. Car le taxi était coincé. » Il  a révélé que nombreux ont été les accidents qui sont notés sur cet axe. 

Babacar est sous le choc. Ce conducteur de moto jakarta lui explique avoir vu le bus. « Je l’ai vu (ndlr : le bus) et puis je me suis arrêté. J’ai sauté pour m’échapper et c’est là que le bus a heurté deux personnes qui sont mortes sur le coup. Les sapeurs sont venus tardivement malgré les nombreux appels. Ils ont acheminé les corps sans vie », a-t-il laissé entendre.  Ses lunettes bien vissées sur la tête,  Babacar a lancé un appel à l’endroit des autorités afin que des mesures radicales soient prises. » Aux dernières nouvelles, le chauffeur du bus a été arrêté par les pandores.

MOMAR CISSE 

Vérifier aussi

telechargement 4 7

Inclusion sociale: Le ministre de la Jeunesse annonce le lancement d’un programme de fermes agricoles citoyennes pour les jeunes

La ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Culture a annoncé, mardi à …