lundi , 19 octobre 2020

“Troisième mandat et machettes” par Guy Marius Sagna

C’est la stratégie du chaos.
C’est la stratégie de la peur.
Objectif: faire peur à tous les résistants au 3e mandat.

Ce qui est en cause c’est le 3e mandat.
Le 3e mandat est une menace pour la paix.
Pour la paix en Guinée, pour la paix en Côte d’Ivoire. Pour la paix au Sénégal.

C’est ce 3e mandat qui amène ces fous du pouvoir à inviter aux machettes et à la dévolution ethnique du pouvoir.

Souvent le capital, le système oppresseur, l’État néocolonial n’arrivent plus à maintenir l’oppression avec les méthodes traditionnels : code du travail esclavagiste, aristocratie syndicale corrompue, presse inféodée, religieux collabos, putschs électoraux, théories de l’alternance générationelle, division des hommes et des femmes…

Quand les méthodes traditionnelles de perpétuation de l’exploitation, de conservation du pouvoir échouent, le capital, le système oppresseur, l’État néocolonial utilisent les différences de religion, d’ethnie, de “race” pour diviser les peuples et les classes sociales afin de mieux les tromper et mieux les exploiter, les dominer.

J’ai peur des machettes.
J’ai plus peur de léguer ce Sénégal à nos enfants. C’est pourquoi, la lutte continue.

Guy Marius Sagna

Check Also

Macron renie Ado: la brouille de l’Élysée

Alassane Dramane Ouattara âgé de 78 ans, tente le forcing institutionnel au décès de son …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *