Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Violence à l'assemblée: Abba Mbaye charge Amadou Mame Diop
Violence à l'assemblée: Abba Mbaye charge Amadou Mame Diop

Violence à l’assemblée: Abba Mbaye charge Amadou Mame Diop

Les choses se corsent pour les deux députés Massata Samb et Mamadou Niang du Pur. Hier, ils ont déféré  à la convocation remise par la Dic. Des parlementaires de Yewwi ont dénoncé l’attitude du Président de l’assemblée. 

Les députés de Yewwi Askan Wi sont en boule contre le Président de l’Assemblée nationale. Et pour cause, la convocation des  deux députés du Parti de l’unité et du rassemblement (PUR) accusés de violences sur la personne d’Amy Ndiaye Gniby. Selon Abba Mbaye, c’est le Président de l’Assemblée nationale, Amadou Mame Diop, qui a chargé le dossier. Les deux députés du Pur ont été convoqués à la Division des investigations criminelles (DIC) hier. Des députés de l’opposition qui ont tenu à soutenir leurs collègues en arborant leur écharpe de parlementaire. Selon le député de Yewwi Askan Wi Abba Mbaye, « c’est une justice aux ordres. » « Ce sont des parlementaires qui se sont battus au sein de l’hémicycle en pleine session. Ce n’est pas une première et il ne faut pas que les gens nous imposent un sentiment de victimisation en disant que c’est un homme et une femme.

La parité a fait qu’il n’y a pas de parlementaire homme ou femme, il n’y a que des parlementaires. Donc si c’étaient des hommes on n’en serait pas là », argue Babacar Abba Mbaye. A ce titre, ce dernier estime que des sanctions sont prévues et on aurait dû considérer que quand le pouvoir parlementaire est en pleine mécanique, sur son travail parlementaire, le Président aurait dû considérer que c’est un travail et qu’aucun pouvoir  n’aurait à considérer cela.

« Le jour du procès de Barthélemy Dias, on a refusé d’enlever nos écharpes, malgré les insistances des pandores. Mais une autorité du tribunal est descendue pour dire que c’est le pouvoir judiciaire. Mais nous sommes à l’hémicycle et on n’a pas à traiter  un problème entre deux députés et faire un PV à charge  contre nos collègues », dénonce Babacar Abba Mbaye.  Il refuse  de croire que Massata soit descendu du pupitre pour aller gifler Amy Ndiaye Gniby. « Qu’est-ce que Amy Ndiaye a fait ? On ne peut pas dire qu’il lui a  donné un coup de pied. Mais tout le monde a vu la chaise soulevée par la dame pour l’asséner aux députés. Donc pourquoi un Pv à charge ? C’est indigne de la part du Président de l’Assemblée nationale », regrette Babacar Abba Mbaye.

MOMAR CISSE

 


 

Vérifier aussi

khalifa sall 19

Éclatement de Taxawu Senegal: Le Train de Khalifa Sall est-il à la dérive?

Taxawu Senegaal de Khalifa Sall essuie un coup dur avec le départ du mouvement And …