Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
GRAND CHALLENGES 2023: Macky Sall salue « un modèle achevé d’empathie et d’humanité »
GRAND CHALLENGES 2023: Macky Sall salue « un modèle achevé d’empathie et d’humanité »

Zone Économique, Spéciale et Intégrée à Diass: Macky vise la mise en place d’un hub industriel

Le président de la République, a lancé mardi les travaux d’aménagement de la zone économique, spéciale et intégrée (ZESI) de Diass. Dans le même temps, Macky Sall a procédé à l’inauguration d’une nouvelle plateforme logistique installée dans ladite zone par une entreprise italienne. Le chef de l’Etat vise la mise en place d’un hub industriel. 

Rappelant que la zone économique, spéciale et intégrée (ZESI) de Diass est l’une des cinq zones prévues sur le territoire, le président Macky Sall précise qu’à travers ces ZESI, l’Etat vise à faire du Sénégal un hub industriel sous-régional, en offrant notamment des infrastructures modernes et une main-d’œuvre qualifiée. En outre, « il est prévu que ces zones génèrent environ 80 000 emplois directs, ce qui aura un impact significatif sur l’économie locale et nationale », renseignent un document de la présidence de la République parcouru par Rewmi Quotidien.

Publicités

Les ZESI, selon Macky Sall, sont des « zones d’éclosion du made in Sénégal, pour soutenir et accélérer le processus d’industrialisation ». Elles sont implantées à Bargny-Sendou, à Diamniadio, à Diass, à Sandiara et à Fatick. La mise en service de ces zones a été possible grâce à l’accompagnement de la banque ouest africaine de développement (Boad). En effet, un investissement de 31,6 milliards de francs CFA, sur financement de la BOAD, a permis de clôturer et sécuriser la ZESI de Diass et son assiette foncière, à aménager des voies d’accès à la zone et à doter l’espace de diverses commodités pour son fonctionnement.

Un appel à la jeunesse

Sur place, le chef de l’Etat sénégalais a également procédé à l’inauguration officielle de la plateforme logistique de Germani West Africa. Toujours selon les services de la présidence de la République, cette plateforme est le «fruit de la coopération sénégalo-italienne ». Il s’agit d’un « investissement de plus de 5 milliards 200 millions de francs CFA, bâti sur une superficie de 5 hectares et a été construit en 24 mois ». Globalement, l’aménagement d’infrastructures structurantes sur 95 hectares « va permettre d’accueillir une vingtaine d’entreprises qui s’activent dans l’agro-alimentaire, les activités portuaires, touristiques, etc. », renseigne Ibrahima Diouf, représentant du directeur général de la BOAD.

A l’entendre, la ZESI de Diass contribuera à hauteur de 5% au PIB du Sénégal, et devra accroître de 30% la production de biens et services made in Sénégal. La zone pourra générer 9,300 emplois directs et 19850 emplois indirects. Elle sera dotée d’une plateforme financière et d’une centrale électrique solaire de 100 MW. Pour sa part, le président Macky Sall a engagé  le secteur privé national à « saisir l’opportunité » que leur offrent les ZES « pour donner corps au contenu local », aussi bien dans la construction des zones que dans leurs activités opérationnelles, y compris par le biais de partenariats avec le secteur privé étranger. Dans la foulée de son discours, le président de la République a proposé aux jeunes, cette perspective en lieu et place de la traversée  périlleuse de l’Atlantique.

Enfin, Macky Sall a invité les services de l’Etat et invité les investisseurs à « maximiser les retombées positives » en faveur des populations  locales en termes de création d’emplois de responsabilité sociétale d’entreprise (RSE), mais aussi à une « juste et diligente compensation pour les populations impactées par ce projet.

Safiétou Diop

Vérifier aussi

pain 1

Urgent! Diminution du Prix du pain : Les meuniers changent de Position et acceptent d’appliquer les nouveaux prix pour la farine

C’est maintenant effectif. Les meuniers ont décidé d’accepter d’appliquer les nouveaux prix pour la farine. …