Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
ORR

474 tonnes d’or produites par an et non déclarées

Suivant un rapport publié le 30 mai 2024 par la Fondation helvétique SWISSAID, il ressort que, chaque année, entre 321 et 474 tonnes d’or artisanal sont produites en Afrique sans être déclarées. Un montant qui équivaut à une valeur estimée entre 24 et 35 milliards de dollars. Ce qui représente entre 72% et 80% de la production totale d’or africain extrait de manière artisanale.

Publicités

Intitulé « sur la piste de l’or africain : quantifier la production et le commerce afin de lutter contre les flux illicites », le rapport renseigne qu’au moins 435 tonnes d’or ont été exportées en contrebande du continent africain rien qu’en 2022. Des chiffres conséquents qui représentent un manque à gagner de taille pour de nombreux États africains, déplore le rapport.

Cette situation serait fortement tributaire au manque de contrôle étatique reflétant plusieurs problèmes à savoir : la corruption, le financement des conflits armés ou la violation des droits humains.

Les Emirats Arabes Unis (EAU), la Suisse et l’Inde ont été les trois principaux pays importateurs d’or en provenance d’Afrique entre 2012 et 2022. La Suisse à elle seule voit transiter près de 50% des importations d’or mondiales.

Entre 2012 et 2022, les Émirats Arabes Unis ont importé 2.569 tonnes d’or non déclarées à l’exportation dans les pays africains, pour une valeur de plus de 115,3 milliards de dollars.

Dans le cas du Mali par exemple, l’État déclare annuellement depuis 2016 une production artisanale d’or d’environ 6 tonnes, alors que l’analyse de SWISSAID évoque plutôt une fourchette de 30 à 57 tonnes d’or.

Avec le Ghana et le Zimbabwe, le Mali ferait d’ailleurs partie des trois pays africains où la contrebande d’or est la plus importante.

Sur au moins une année au cours de la décennie 2012-2022, les Émirats auraient importé 50 tonnes d’or de contrebande à partir du Mali, de la Guinée, du Ghana, du Niger, de la Libye et du Soudan.

Pour la seule année 2022, le document estime que 66,5 % (405 tonnes) de l’or importé aux Émirats Arabes Unis en provenance d’Afrique a été exporté en contrebande des pays africains.

Au total, 435 tonnes représentant une valeur de 30,7 milliards de dollars au 1er mai 2024 ont été exportées en contrebande à partir des pays africains en 2022.

Pour éradiquer ce fléau, le rapport préconise plusieurs mesures, parmi lesquelles : renforcer le contrôle, lutter contre le corruption, et renforcer l’autorité de l’État sur les postes frontaliers.

Vérifier aussi

denrees inflation

Baisse des prix des denrées : l’Etat va injecter près de 53,4 milliards de Fcfa

L’Etat du Sénégal a annoncé la baisse des prix des denrées de premières nécessités. Pour son …