Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Abdou Aziz Diop sur son compagnonnage avec Macky Sall
Abdou Aziz Diop sur son compagnonnage avec Macky Sall

Abdou Aziz Diop sur son compagnonnage avec Macky Sall: « Il a toujours discriminé les cadres de son parti » 

Invité dans l’émission « Actu média » de ce dimanche sur Rewmi TV, Abdou Aziz Diop est longuement revenu sur son compagnonnage avec Macky Sall qui date de 2012. L’ancien conseiller spécial du Président de la République estime que Macky Sall a toujours fait preuve de « discrimination » à l’endroit des cadres du parti au pouvoir et cela a grandement impacté sur ses choix gouvernementaux selon lui. 

Abdou Aziz Diop n’a pas du tout digéré le fait que sa candidature pour la succession de Macky Sall au sein de Benno Bokk Yakaar ne soit pas prise en compte. Le désormais démissionnaire de l’Alliance Pour la République (APR) qui n’a pas taris d’éloges au chef de l’Etat a dévoilé les vrais motifs de sa démission « J’ai démissionné de l’Apr parce que Macky Sall n’a pas respecté sa parole qui consistait à retenir tous les candidats à la candidature au sein de Benno Bokk Yakaar. Nous avions tenu une réunion où chacun était permis de dire s’il veut être candidat à l’élection présidentielle ou non. J’étais d’ailleurs le seul lors de cette réunion à avoir exprimer mon vœu d’être candidat. Mais à ma grande surprise, personne n’a pris en compte ma déclaration », a-t-il dit sur les antennes de Rewmi TV.

Publicités

Revenant sur son fameux audio qui a suscité un débat sur la toile, l’ancien conseiller spécial du Président indique que c’est de sa propre volonté que cet enregistrement s’est retrouvé sur l’internet. Selon lui, il voulait gratifier aux sénégalais cet audio pour leur faire comprendre la discrimination qu’il a subi de la part du chef de l’Etat. Dans ce sillage, le candidat déclaré à l’élection présidentielle de février 2024 soutient que le président Macky Sall est coutumier de la discrimination et que c’était devenu « insupportable » pour lui de continuer son travail de conseiller spécial du Président. Interrogé sur sa relation avec Farba Ngom qu’il a d’ailleurs cité dans son fameux audio, Abdou Aziz Diop considère son collègue de parti comme le membre le « moins discipliné » de la mouvance présidentielle.

Pour lui, Macky Sall ne devrait pas écouter des gens comme Farba Ngom. Parlant de l’Apr, Abdou Aziz Diop estime que c’est un parti qui n’est pas du tout structuré bien qu’il ait arrivé au pouvoir. Une idée qu’il partage avec Karim Diakhaté, analyste politique avec qui il partageait le plateau qui considère que Macky Sall n’a laissé émerger aucune autre personnalité dans son camp et ce manque de structuration ou de numéro deux causerait selon lui des difficultés à trouver un candidat consensuel. Sur un autre registre, Abdou Aziz Diop est revenu sur le bilan immatériel du chef de l’État. En effet, d’après ses dires, Macky Sall a « échoué » sur le plan immatériel « Il est complètement passé en terme de bilan immatériel. Je me suis efforcé à coup de notes à corriger certaines erreurs du président mais malheureusement il n’avait aucune considération sur ces notes. Il a fait une fixation sur le bilan matériel tout en négligeant le côté immatériel et c’est pour cette raison d’ailleurs que les Sénégalais lui ont tourné le dos », a-t-il déclaré tout en soulignant que c’est cet « échec » qui a poussé  Macky Sall à jeter l’éponge en renonçant à une troisième candidature.

Le candidat déclaré à l’élection présidentielle estime par ailleurs que son programme pour 2024 et qui a pour soubassement les valeurs sera le « meilleur » parmi les propositions qui seront faites. Il invite dans la foulée les candidats déclarés à organiser des débats pour, dit-il, permettre aux sénégalais de faire le bon choix. 

EL HADJI MODY DIOP (stagiaire)

Vérifier aussi

telechargement 5

Urgent! Nécrologie : Mademba Sock, figure éminente du syndicalisme sénégalais, est décédé

Le syndicaliste sénégalais Mademba Sock est décédé dans la nuit de vendredi à samedi 15 …