Arrestation de Pape Alé Niang:  La CAP exige sa libération sans condition
Arrestation de Pape Alé Niang:  La CAP exige sa libération sans condition

Arrestation de Pape Alé Niang: Le journaliste bénéficie d’un retour de parquet

Arrêté ce dimanche 6 novembre par la sûreté urbaine et placé en garde à vue au commissaire central de Dakar, le journaliste Pape Alé Niang a été déféré au parquet ce mardi matin. Mais, après un face à face avec le procureur, il a bénéficié d’un retour de parquet. Le patron du site Dakar matin est poursuivi pour divulgation de documents militaires sans autorisation de la hiérarchie de nature à nuire la défense nationale, appel à la subversion, recel de documents administratifs estampillés secret et diffusion de fausses nouvelles.

Les choses se corsent pour Pape Alé Niang car la machine judiciaire semble être mise en branle dans cette affaire qui défraie la chronique. En effet, le journaliste a été présenté ce mardi matin au procureur pour s’expliquer sur les faits qui lui sont reprochés et pour lesquels, il a été arrêté depuis dimanche dernier. L’information a été donnée par son avocat Maitre Koureyssi Ba. La robe noire a fait l’annonce sur sa page Facebook tout en revenant sur les détails de l’audition nocturne du patron du site Dakar matin « Pape Alé Niang déféré à la cave du TGI en fin de matinée. Hier, après notre départ, son audition nocturne à la sûreté urbaine n’a pas été couronnée de succès : pas d’avocats en dépit des appels répétés, refus du journaliste de répondre… », a-t-il posté sur sa page Facebook. Mais dans la foulée, le procureur a décidé d’un retour de parquet pour le journaliste qui sera finalement édifié sur son sort demain. Par conséquent, Pape Alé Niang va encore passer cette nuit au commissariat central de Dakar où il est placé en garde à vue.

Publicités

Tout est parti d’un direct Facebook après l’audition du leader de Pastef sur son dossier de viol l’opposant à la masseuse Adji Sarr. Le journaliste a révélé dans ce live détenir un rapport d’enquête interne de la gendarmerie impliquant de hautes personnalités de l’administration dans cette histoire de viol. Ce qui confirme selon lui « la thèse du complot » tant clamée par Ousmane Sonko depuis l’éclatement de cette affaire. A noter que depuis son arrestation, Pape Alé Niang bénéficie d’une vague de soutien venant de certains de ses confrères, des hommes politiques et des citoyens entre autres qui voient en son arrestation une volonté de museler la liberté d’expression.

Pour rappel, le procureur s’est fendu d’un communiqué ce lundi pour demander l’ouverture immédiate d’une enquête sur cette affaire qui occupe actuellement le centre des débats.

El Hadji Mody DIOP (stagiaire)

 

Vérifier aussi

Chômage des Jeunes, Violences, Divorces: Les vérités crues de Serigne Babacar Sy Mansour

En marge de la ziarra générale organisée ce dimanche 21 avril à Tivaouane, le Khalif …