Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64

Assemblée Nationale : Le SEP de Benno Bokk Yaakaar réclame justice pour Amy Ndiaye

L’examen du budget 2023 à l’Assemblée nationale a révélé la nature exacte d’une certaine opposition, de plus en plus aux abois, incapable de soutenir un débat à la hauteur des enjeux de nos pays et du monde et qui tente de masquer ses carences manifestes en consacrant les invectives, les insultes et la violence comme mode d’expression politique après ce qui s’est passé à l’assemblée nationale.

Notre Constitution affirme l’attachement de notre pays à l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes, l’accès de tous les citoyens, sans discrimination, à l’exercice du pouvoir à tous les niveaux. La loi favorise l’égal accès des femmes et des hommes aux mandats et fonction. De même, l’institution de la loi sur la parité absolue entre les hommes et les femmes au sein des assemblées électives et semi-électives de la République, a fait de celles-ci des actrices majeures de la démocratie et de la citoyenneté.

Publicités

Pour les protéger des violences domestiques et autres, l’Assemblée nationale dans un élan de justice et sur proposition du Gouvernement, a durci les sanctions en cas de violence qui leur est faite en obligeant le juge à prononcer une peine ferme et à décerner mandat de dépôt contre l’auteur. Cette même loi consacre la protection absolue de la fille mineure contre toutes atteintes à son intégrité physique, morale, psychique, et toute autre forme de mutilation.

Et plus décisivement l’Etat, les collectivités locales, les associations de femmes, la société civile ainsi que de nombreux partenaires au développement ont consenti d’énormes efforts pour que les filles soient scolarisées et maintenues à l’école.

C’est dans ce contexte qu’un des spectacles les plus abjects et des plus honteux s’est produit dans l’enceinte de l’Assemblée nationale de notre pays durant l’examen de la loi de finance. Se comportant comme des enragés, deux députés de Yewwi ont violemment agressé une de leur collège femme avec une sauvagerie qui a heurté l’opinion aussi bien nationale qu’internationale.

Le SEP de BBY exprime sa vive inquiétude et dénonce vigoureusement une telle ignominie qui ternit à jamais la respectabilité de leurs auteurs.

Le SEP demande à l’Assemblée de condamner avec la dernière énergie un tel comportement et de faire application du règlement intérieur afin que leurs auteurs soient sanctionnés. Pour le SEP la justice doit être saisie pour l’application ferme des dispositions de la loi sur les violences faites aux femmes aggravées dans le cas d’espèce par le caractère public des actes posés et la symbolique des lieux de cette ignominie.

Le SEP de BBY rappelle que, même si la démocratie peut s’accommoder de joutes politiques polémiques, stériles ou censées, même virulentes ou purement politiciennes, jamais elle ne saurait tolérer une violence physique telle que celle subie par l’honorable Amy NDIAYE députée Maire de Gniby.

Un tel comportement ne doit pas avoir cours dans le champ politique. Et le moment est venu pour que les acteurs politiques, tous les acteurs politiques, sans exception, s’en tiennent au strict respect de l’autre par la retenue, la délicatesse et la courtoisie si chères à nos peuples d’Afrique.

Comme un cancer au stade de métastases, des forces obscures s’infiltrent de plus en plus dans notre espace public pour y développer des discours, des pratiques et des méthodes insidieuses de nature à mettre en péril notre République démocratique, sociale et laïque, l’Etat de droit, l’unité et la cohésion nationales, la stabilité et la paix civile.

Au-delà des courants partisans, ce combat pour protéger le socle républicain et démocratique de notre nation est l’affaire de toutes les forces vives de la nation. Nous n’avons toutefois aucun doute que le peuple sénégalais sous la direction de notre grande coalition Bennoo Bokk Yaakaar, restera le rempart solide et inexpugnable pour la défense intransigeante de la République et du modèle de démocratie apaisée qui fait la fierté de notre pays.

 

Fait à Dakar, le 02 décembre 2022

 

Pour la Coalition Bennoo Bokk Yaakaar

Le Secrétariat Exécutif Permanent

Vérifier aussi

Déclaration du comité directeur du Mouvement Alternatives Citoyennes “Andu Nawle” 

Le comité directeur du mouvement Alternatives Citoyennes « Andu Nawle » s’est réuni à son siège à …