Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64

ATTAQUES RECCURENTES CONTRE ABDOULAYE DIEYE : Les dessous d’une sordide cabale contre un patriote dans l’âme

Abdoulaye Dièye aurait pu, lui-même, monter sur ses grands chevaux afin apporter une réplique cinglante aux attaques tous azimuts de ses contempteurs. Dieu sait qu’il a les prédispositions pour les réduire à leur plus simple expression parceque tout simplement, il a en bandoulière la vérité.

Publicités

Il ne le fera jamais car Il n’a pas à avancer des arguments de bonne foi face à des gens de mauvaise foi. Il aurait bien tort et causerait un énorme tort aux milliers de sénégalais imbus de valeurs et de vertus cardinales qui le portent, à jamais, dans leur cœur. Tuer une mouche ne nécessite pas un sabre. Des citoyens modèles qui se reconnaissent en l’homme vont désormais s’ériger en boucliers pour le défendre par la force des arguments.

En prenant les rênes de l’AIBD, il y’a un an, A. Dièye avait une claire conscience de ce qui l’attendait du point de vue de l’énormité de la tâche, des enjeux mais également de l’animosité farouche que sa nomination allait susciter.

Depuis le 24 mars dernier qui a consacré l’avènement d’un nouveau régime consécutif à une alternance démocratique devant laquelle le monde entier s’incline, les sorties malencontreuses contre sa personne sont devenues systématiques et exacerbées. Il ne passe quasiment un jour sans qu’il ne soit cloué au pilori notamment par une certaine presse spécialisée dans l’exécution de sales besognes au nom des rapaces tapis dans l’ombre. Ils sont d’une lâcheté inouïe pour combattre à visages découverts qui lorgnent la direction générale de L’AIBD. Ont-ils vraiment besoin d’adopter des postures aussi basses au raz de pâquerettes pour faire dans la calomnie malhonnête, la délation intéressée et la diffamation gratuite ayant les senteurs fétides d’un cannibalisme aussi épouvantable qu’ignoble consistant à saliver d’une manière aussi prématurée qu’intempestive sur un poste que son occupant n’a pas encore quitté.

Abdoulaye Dièye n’a pas une perception mercantiliste et rentiere de la politique. Avant que le poste, manifestement tant convoité, de Dg de l’AIBD ne le rattrape, il suivait sereinement et fièrement le chemin de la prospérité balisée par son entreprise de Consignation et de transport dont il n’a jamais cessé de partager les dividendes avec ses concitoyens de Thies et du Sénégal tout entier par des actions d’envergure étatique et de haute portée sociale. Le prix de la responsabilité Sociétale d’Entreprise ( RSE) qu’il a décroché lors des cauris d’or du MEDES il y’a 3 ans est une parfaite illustration.
Abdoulaye Dièye est le modèle achevé d’un patriotisme naturel immanent prompt à répondre à l’appel de la patrie en toutes circonstances. C’est ce qui lui a valu de quitter le chemin attrayant de son entreprise pour atterrir à l’AIBD.
Très rapidement, il marque son territoire par la mise en exergue de ses capacités manageriales.

Issu d’une famille respectable à l’honorabilité reconnue bien au-delà du quartier Bayal Khoudia Badiane de Thiès, il a fait ses preuves dans le privé où il a connu une ascension fulgurante en termes de réussite. Lui qui se connaît et ceux qui le connaissent bien ne manquent pas souvent de rire sous cape en voyant des idiots se bousculer au portillon de l’AIBD pour le remplacer vaille que vaille. Il ne saurait être obnubilé par un titre de directeur général ni hier ni demain encore moins aujourd’hui. Il l’est depuis plus d’une décennie.

Est-il nécessaire de rappeler que c’est par devoir de servir son pays que le Président Macky lui a fait l’insigne honneur d’être à la tête de l’AIBD qu’il occupe depuis plus d’un an. Ses compétences manageriales et son sérieux lui ont permis de relever le niveau dans le secteur aéronautique. Il a su imprimer une gestion axée sur des résultats.

Sa gestion élogieuse avec des résultats jamais obtenus dans le secteur de l’aéronautique sénégalais ne sauraient être entachées ni ternies.

Il n’est pas superfétatoire d’éclairer la lanterne des nihilistes et obscurantistes sur les progrès significatifs qui portent l’empreinte de ce digne fils du Sénégal.

En 2023, AIBD SA est entré dans une nouvelle phase de développement avec une évolution considérable des projets du hub aérien, notamment à travers le Programme de Reconstruction des Aéroports du Sénégal (PRAS) avec la mise en exploitation de l’aéroport international Ousmane Masseck Ndiaye de Saint-Louis et son homologation qui est une première dans l’histoire de l’aviation au Sénégal. En effet, il est devenu, depuis le 7 décembre 2023, le premier aéroport régional conforme aux normes de l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI).
De même, l’aéroport international de Cap Skirring a été certifié par l’autorité de l’aviation civile. La certification de cet aéroport fait du Sénégal le premier pays de l’Afrique au Sud du Sahara à disposer de deux aéroports conformes aux dispositions et normes internationales.
En outre, le lancement des vols domestiques au départ de l’aéroport militaire Léopold Sédar Senghor de Yoff est effectif depuis le 15 janvier 2024 au grand bonheur des Sénégalais qui, désormais, rallient Saint-Louis en trente (30) minutes.
AIBD SA a également consenti des efforts considérables pour le respect de la réglementation et pour l’habilitation de son personnel technique à travers l’obtention des licences de contrôle de la navigation aérienne pour les contrôleurs aériens de l’aéroport international de Cap Skirring. Pour la première fois dans l’histoire de l’aviation civile du Sénégal, des contrôleurs aériens assurent leurs vacations dans les aéroports régionaux avec la licence de contrôle. Dans cette même dynamique, les projets du Centre de Maintenance Aéronautique (MRO), l’Académie Internationale des Métiers de l’Aviation Civile (AIMAC), l’Aéroville ont enregistré d’importantes avancées.
Récemment, il a été procédé à la signature de la convention de la cession de 51% des parts de LAS permet au Sénégal de retrouver une entière souveraineté au niveau de l’activité d’assistance en escale sur la plateforme aéroportuaire de Diass dont l’exclusivité est détenue par la société 2AS qui est devenue 100% sénégalais
Comme on peut le constater aisément, ce sont ces actions fructueuses, porteuses de progrès qui guident toutes les initiatives et démarches de AIBD SA composée d’individus issus de divers horizons et possédant une expertise reconnue dans leurs domaines de compétence respectifs.
De telles performances accomplies par une équipe d’hommes et de femmes dévoués et rompus à la tâche ne sauraient, en aucune manière, entachées ni remises en cause par des des tentatives ignobles, éhontées et moyenâgeuses
de discrédit, de procès d’intention et de diffamations.

Cheikh Ahmed Tidiane Ndiaye. Président du mouvement « AND JAPPALE ABDOULAYE DIEYE »

Vérifier aussi

Gestion du Pétrole: Des acteurs promeuvent le contrat de partage de production

Le pétrole représente une ressource importante pour de nombreux pays d’Afrique tant par ses exportations …