Audition de Ngagne Demba Touré : le procureur lance des poursuites

 Lors de l’audition de Ngagne Demba Touré le 23 févier dernier, arrêté après son retour «d’exil» suite à l’application d’un mandat d’arrêt lancé contre lui, le magistrat Mamadou Seck a été conspué par des greffiers au Palais de justice de Dakar.

Publicités

Le Quotidien informe que le Parquet a décidé de lancer des poursuites contre les personnes impliquées dans ces incidents qui ont été documentés. Grâce à des vidéos de surveillance et aussi des témoins, les auteurs ont été identifiés et vont être poursuivis pour outrage à magistrat, voies de fait et autres actes de vandalisme.

Le jour de l’audition très tendu de Me Touré, le juge d’instruction du deuxième Cabinet a été chahuté par des greffiers qui s’opposaient à l’audition de leur confrère. En signe de protestations de l’arrestation du coordonnateur de la Jps, la plupart des membres des structures qui regroupent les syndicats des travailleurs de la Justice (Sytjust) et l’Amicale des greffiers du Sénégal se sont rassemblés devant le bureau de Mamadou Seck, qui a eu une audition houleuse avec Ngagne D. Touré. En outre, des procès qui se tenaient dans certaines salles d’audience ont été perturbés par des travailleurs de la Justice en colère. Il a fallu l’intervention de la gendarmerie pour les évacuer, afin de permettre la reprise du jugement des affaires inscrites au rôle. Sans les avocats, il y aurait même eu des coups de poing dans le bureau du juge Seck.

 

 

Vérifier aussi

Trafic de drogue : Jour de vérité pour Bachir Diop

Renvoyé le 19 mars dernier pour plaidoiries, Bachir Diop de son vrai nom Peter Salinger …