Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Benno Bokk Yakaar
Benno Bokk Yakaar

Benno Bokk Yakaar: Les ministres qui risquent d’être éjecté en cas de défaite

Pour les élections législatives à venir, des ministres et hauts responsables risquent gros en cas de défaite au niveau de leur localité. Au bout de l’échec, c’est le limogeage qui attend les différents responsables de Benno. Et surtout ceux de Dakar qui ont entamé une campagne timide. Une caravane sans militants. Plus de voitures et de gros bras que de militants sur les routes.

A commencer par le ministre d’Etat Mbaye Ndiaye, le ministre des Pêches Alioune Ndoye, Amadou Bâ qui espère son retour au premier plan à l’issue des législatives, vont mériter la sanction en cas de défaite. On ne les voit guère s’impliquer totalement pour la victoire de Benno Bokk Yakaar à Dakar, préférant plutôt abandonner le terrain à l’opposition qui est en train de dérouler tranquillement. C’est la nuit blanche chez bon nombre de responsables de Benno Bokk Yakaar qui devront quitter le gouvernement en cas de défaite. Parmi eux, Amadou Ba, pressenti pour un retour triomphal dans l’entourage du président devra dire adieu à ses ambitions de diriger le gouvernement ou l’Assemblée Nationale.

Publicités

Beaucoup de défis attendent les principaux responsables de Benno Bokk Yakaar de Dakar en cas de défaite dans le département à ces élections législatives. Certains risquent d’être sanctionnés ou limogés des postes qu’ils occupent Parmi eux, Mbaye Ndiaye qui ne pourra plus continuer à occuper son poste de ministre d’Etat auprès du Président de la République, des lors que beaucoup pense qu’il n’a servi à rien à sa coalition dans le département de Dakar. Mbaye Ndiaye ne s’implique guère dans cette campagne, et il ne doit pas être à l’abri d’une sanction en cas de défaite de Benno lors de ces législatives.

Amadou Bâ est appelé à jouer un rôle de premier plan dans l’animation de Benno Bokk Yakaar durant cette campagne pour les élections législatives, aux côtés de Mimi Touré. Amadou Bâ a préféré ne pas être tête de liste départementale de Benno à Dakar, préférant être investi sur la liste nationale où il occupe la deuxième place derrière Mimi Touré. Malgré tout, Amadou Bâ ne se contente pour le moment que de quelques rares apparitions sur le terrain. Dire qu’il est pressenti à un brillant retour, mais vu la médiocrité de la campagne, il va retourner dans l’anonymat. Tous ces responsables de Benno Bokk Yakaar doivent se le tenir pour dit. Ils ne peuvent continuer à occuper de hautes fonctions, à être des dignitaires de la République, alors qu’ils sont incapables de gagner dans leurs départements.

 

 

Vérifier aussi

UNIVERSITE-UAD : Les enseignants arborent des brassards rouges pour dénoncer leurs conditions de travail

Les enseignants de l’université Alioune Diop (UAD) de Bambey (centre) ont décidé d’arborer des brassards …