Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64

Bignona : Un projet pour la paix et la protection des biens naturels communs lancé à Ouonck

La Casamance est une zone riche en ressources naturelles, l’une des dernières réserves du Sénégal. Cependant, ces ressources sont aujourd’hui surexploitées et menacées de disparition à cause du manque d’organisation qui entoure leur gestion. Voilà pourquoi le projet « contribution à la construction de la paix et de défense des biens naturels communs dans la région de Ziguinchor » est né et dans « la perspective inclusive des droits des femmes dans la gouvernance locale.

Publicités

Ce projet financé par l’Agence Basque de développement sera mis en œuvre par un consortium qui regroupe l’ONG 7a de Kolda, le forum civil de Bignona et l’ONG Kabonkétor de Ziguinchor. L’objectif est de consolider la paix et de promouvoir les conditions d’un développement durable dans les communes de Tenghori et Ouonck. Le consortium constitué pour la mise en œuvre  va accompagner l’observatoire du territoire  (OSTER), un cadre intercommunal qui va dérouler les actions prévues en rapport avec le comité de gestion de la paix.

Pour réussir ce projet, l’engagement des communautés est indispensable de même que l’accompagnement des autorités administratives et territoriales. Voilà tout le sens de la journée de lancement organisée le Mardi 23 mars 2021 à Ouonck pour amener les acteurs à s’approprier le projet mais à donner leurs avis qui devraient concourir à une mise œuvre inclusive et participative.

Après la présentation du projet, sa démarche, les activités prévues et les résultats attendus, les communautés ont compris les enjeux et ont adhéré

La rencontre a été présidée par le Sous-préfet de Tenghori Ibrahima Diouf qui a salué l’esprit du projet en ce sens qu’il va participer à la sensibilisation des populations dans son domaine d’intervention mais aussi sur la question de la bonne gouvernance avec l’implication renforcée des femmes dans la gestion des affaires locales. Le maire de Ouonck a salué l’intervention de ce projet dans sa commune car cela permettra de résoudre beaucoup de choses liées à la gestion des ressources naturelles et à consolider la cohésion sociale

Pour la coordonnatrice et Kabonkétor et du consortium, en plus des avantages déjà cités, ce projet permettra de renforcer la lutte contre les inégalités sociales dont sont victimes les femmes mais le projet va aussi contribuer grandement à la prévention des conflits. Le choix de ces communes est basé sur un diagnostic qui a montré une vulnérabilité de la zone d’intervention.

Vérifier aussi

Assises de la Justice : Papa Djibril Fall se montre optimiste

Lors des Assises de la Justice lancés hier, Papa Djibril Fall, candidat malheureux à la …