Violence au Camp Pénal : Le FRAPP
Violence au Camp Pénal : Le FRAPP

Camp Pénal : 2 détenus en grève de la faim

Depuis 19 jours, deux détenus du camp pénal observent une grève de la faim et actuellement, ils sont gravement malades. L’un deux s’appelle Abdoulaye Diop Fall. Sa sœur, qui lui a rendu visite, demande une liberté provisoire afin qu’il puisse bénéficier de soins adéquats.

Publicités

Abdoulaye Diop Fall a été interpellé chez lui depuis le 21 août et amené au Camp pénal. La maison de correction de Liberté 6 nous a dit qu’il était malade et qu’il se plaignait de maux de jambes. Puis, il a été admis à l’hôpital Aristide Le Dantec où il a subi une opération. Il est devenu par la suite paralysé”, renseigne sa sœur Ndioba Diop sur la Rfm.

C’est à la suite de cette situation difficile à supporter, qu’Abdoulaye Diop a entamé une grève de la faim. “Mon frère est très souffrant, on devrait le libérer pour que ses proches puissent lui apporter l’assistance médicale dont il a besoin. A défaut, si cette situation persiste, il risque de succomber”, alerte sa sœur.

Vérifier aussi

Notre soutien Maimouna Ndour FAYE et à toute la presse sénégalaise en général

 Comme des millions de Sénégalais, j’ai appris la violente attaque subie par la journaliste Maimouna …