Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
xPresidentCGADigitalBabacarDiagneTermeSignatureConvention.jpg.pagespeed.ic .bHuwuDZ4oK e1715936008754

Casamance : Une convention signée pour aider des entreprises à se formaliser

Le cabinet du centre de gestion agréé (CGA /digital) a signé, jeudi, une convention avec vingt-deux entreprises de la Casamance s’activant dans les secteurs de la transformation des produits locaux et de la production agricole, en vue de permettre à ces structures d’avoir une bonne information financière et comptable fiable.

Cette convention est signée à travers le bureau de mise à niveau (BMN) de Ziguinchor. “Dans le cadre de cette convention, nous allons accompagner ces entreprises de la Casamance pour les aider à se formaliser, à avoir des états financiers permettant de faciliter l’accès aux financements mais aussi de bénéficier d’un accompagnement financier et non financier”, a expliqué le président du CGA/digital, Babacar Diagne, au terme de la signature de convention. “Nous allons mettre à la disposition de ces entreprises des instruments qui leur permettront d’avoir le monitoring de transition financière et commerciale et d’avoir un œil sur la gestion et la comptabilité”, a-t-il fait savoir. Selon lui, “ces entrepreneurs vont désormais avoir des résultats par le biais de leur smartphone qui va leur permettre de prendre des décisions idoines pour le développement de leurs entreprises”.

Publicités

“Cette assistance technique aura pour objet de permettre à ces entreprises d’avoir une bonne information financière et comptable fiable qui va leur permettre de pouvoir aller rechercher des financements auprès du secteurs bancaires”, a pour sa part expliqué la directrice du BMN de Ziguinchor, Fatou Diallo Ba. Selon elle, “CGA/ digital dispose d’une plateforme qui va permettre à ces entreprises de pouvoir collecter à distance les informations et d’aller vers une meilleure inclusion financière”.

Mme Ba a rappelé que le bureau de mise à niveau va prendre en charge 90% du montant de cette assistance technique et les entreprises auront à débourser 10% de l’investissement. “C’est une assistante technique qui va au-delà de l’accompagnement. Il va permettre à ces entreprises de mieux se structurer, se formaliser et de pouvoir rechercher des financements auprès des secteurs bancaires”, a dit Fatou Diallo Ba.

Vérifier aussi

telechargement 9 7

Exploitation du Gaz et Pétrole Sénégalais : L’État dévoile comment il compte dépenser les recettes de 2025 à 2027

Le Sénégal est maintenant parmi les pays producteur de Pétrole et de Gaz. En phase …