Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
telechargement 7 8

Célébration de la fête de tabaski : Dakar s’est vidé de sa population, devenu une ville fantôme

A cause de la fête de Tabaski la ville de Dakar ressemble à dire vrai une ville fantôme. 48 heures aprés la fête, un calme plat règne toujours dans les quartiers populaires pourtant réputés pour leur surpeuplement et leur bourdonnement quotidien.

Connu comme des quartiers très animés Grand Yoff, Khar Yalla, Pikine, Ben Barak entre autres donnent l’impression d’un désert deux (02) jours aprés la fête. L’activité économique est presque mise en berne dans la capitale sénégalaise. Des faits qui sont maintenant récurrents avec les fêtes religieuses. Au constat, la plupart des magasins qui jouxtent les grandes artères de la capitale ont baissé les rideaux. Les boutiques qui ont ouvert leurs portes reçoivent peu de clients. Pour cause, de milliers de familles ont déserté Dakar.

Publicités

Egalement, le secteur des transports urbains et inter urbains sont aussi  affectés par un manque de clients et aussi le manque de véhicules disponibles à cause du convoyage massif des populations parties fêter la Tabaski dans leurs terroirs, ce qui a mobilisé moult véhicules qui ne sont retournés à Dakar. Du coup, les clients qui veulent se déplacer dans la capitale sont confrontés à d’énormes difficultés pour se mouvoir vers le centre-ville.

Le nombre de bus « Tatas » mis en circulation a considérablement baissé et les attentes au niveau des arrêts sont longues.  Pourtant, le ministre des Transports, El Malick Ndiaye, a rappelé aux chauffeurs l’obligation de respecter les lois et règlements qui organisent le secteur du transport au Sénégal. Seulement, tout cela est tombé dans l’oreille d’un sourd. Les règles sont violées.

Par contre, à Dakar Dem Dikk (DDD), les tarifs ne subissent pas d’augmentation et le service minimum est assuré. « Nous avons déployé un service minimum. La programmation est faite en fonction des personnes disponibles. Toutes les zones bénéficient des bus. Cependant, les fréquences sont élastiques c’est-à-dire le temps d’attente sera long », a révélé un agent de DDD.

Vérifier aussi

81379311 58628275 e1720185143588

Nominations du ministre Ibrahima Sy au Ministère de la Santé: Le SAMES marque son désaccord

Le Bureau exécutif national du Syndicat autonome des médecins du Sénégal (Sames) a fait part …