Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Coopération Economique: Le Japon va renforcer sa relation avec le Sénégal
Coopération Economique: Le Japon va renforcer sa relation avec le Sénégal

Coopération Economique: Le Japon va renforcer sa relation avec le Sénégal

En visite au Japon dans le cadre d’une visite Le président Macky Sall par ailleurs président de l’Union africaine a rencontré le Premier ministre japonais, Kishida Fumio. Les deux personnalités ont échangé sur plusieurs programmes notamment l’intégration de l’Union africaine au sein du G20 mais aussi du renforcement de leur coopération économique. 

Le Chef de l’Etat Macky Sall effectue une visite officielle au Japon du 17 au 20 décembre 2022, à l’invitation de Son Excellence Monsieur Kishida Fumio, Premier Ministre du Japon. Dans une rencontre avec les autorités japonaise plusieurs points ont été examiné dans le but de renforcer le partenariat entre le Japon et le Sénégal. Les deux dirigeants ont confirmé que les deux pays renforceront davantage leur coopération aussi bien bilatérale que multilatérale, en tant que partenaires stratégiquement.  Les deux dirigeants se sont accordés sur la nécessité de faire avancer davantage leur coopération non seulement en matière de développement mais aussi dans des domaines divers, compte tenu des rôles croissants des pays africains au sein de la communauté internationale d’aujourd’hui. Ils se sont félicités du succès de la huitième (8e) Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD 8), tenue à Tunis, les 27 et 28 août 2022, dont ils ont co-présidé les travaux.

Publicités

Dans un contexte marqué par la volonté résolue du Sénégal de se placer durablement sur une trajectoire d’émergence, les deux dirigeants ont convenu d’œuvrer au renforcement soutenu de leur coopération, en la diversifiant et en l’amplifiant, notamment dans les domaines du développement, de la promotion des affaires et des échanges humains.

Le Président Sall a hautement apprécié le soutien que le Japon apporte depuis longtemps au Sénégal, en mettant en valeur « l’investissement sur le peuple », à travers le soutien au Centre de Formation Professionnelle et Technique Sénégal-Japon (CFPT), le programme de Masters et de stages dans le secteur des affaires en faveur des jeunes africains (Initiative ABE) et la formation d’agents administratifs, entre autres. A ce propos, Les deux dirigeants se sont félicités de la signature des Echanges de Notes relatifs à un nouveau prêt de 10 milliards de yen japonais pour le « Programme de politique de développement du secteur de l’éducation ». Il y’a aussi le démarrage du « Projet de construction de l’usine de dessalement d’eau de mer des Mamelles », l’achèvement des travaux pour le « Projet de Réhabilitation du Môle 3 du Port de Dakar »  et le lancement du « Projet d’élaboration du schéma directeur du port multifonction de Ndayane ». Ils ont réaffirmé l’importance du développement des infrastructures, conformément aux « principes du G20 sur l’investissement dans les infrastructures de qualité ».

Le Premier Ministre Kishida s’est félicité de la participation prochaine du Sénégal à l’Expo Osaka-Kansai 2025, qui aura pour objectif de promouvoir la vision future de la société humaine. Il y’a aussi la volonté de promouvoir la compréhension mutuelle entre les deux pays à travers des échanges dans divers domaines, notamment culturels, sportifs et académiques, y compris  la coopération pour l’organisation des Jeux Olympiques de la Jeunesse de Dakar en 2026.

Les deux dirigeants ont salué l’importante annonce faite par le Japon, d’une contribution financière à hauteur de 1,08 milliard de dollars US au Fonds mondial de lutte contre le VIH/Sida, la tuberculose et le paludisme et pour le renforcement des systèmes de santé en Afrique, ainsi que d’une aide de 300 millions de dollars US pour renforcer la production alimentaire en coordination avec la Facilité africaine de production alimentaire d’urgence de la Banque africaine de développement.  Le Premier Ministre Kishida a exprimé sa grande appréciation pour la contribution du Président Sall et du Sénégal à la paix et à la stabilité sur le continent africain, y compris la région du Sahel, et s’est réjoui de la tenue, les 24 et 25 octobre 2022, de la huitième édition du « Forum international de Dakar sur la Paix et la Sécurité en Afrique ».

Abordant la pandémie de COVID-19 en tant que menace pour la paix internationale et la sécurité humaine, les deux dirigeants ont souligné la nécessité de la coopération entre les deux pays pour l’amélioration de l’accès aux médicaments y compris les activités de production de vaccins, de recherche et de renforcement des capacités. Les deux dirigeants ont réaffirmé leur attachement au multilatéralisme et à la légitimité internationale. Ils ont rappelé que la réforme du Conseil de sécurité doit être examinée de manière exhaustive, transparente et équilibrée, en s’attaquant à toutes les cinq questions clés, notamment la question du droit de veto. De ce point de vue, ils ont réaffirmé leur collaboration étroite pour la promotion de l’État de droit au sein de la communauté internationale, en défendant les principes de la Charte des Nations Unies. Ils ont condamné le développement continu par la Corée du Nord d’armes nucléaires et de missiles balistiques, en réitérant leur engagement à parvenir au démantèlement complet, vérifiable et irréversible de toutes les armes de destruction massive, des missiles balistiques de toutes portées et des programmes concernés. Ils ont exhorté la Corée du Nord à se conformer aux obligations qui lui incombent en vertu des résolutions concernées du Conseil de sécurité des Nations Unies et ont souligné l’importance pour la communauté internationale de mettre en œuvre pleinement lesdites résolutions. Ils ont également exhorté la Corée du Nord à résoudre immédiatement la question des enlèvements de citoyens japonais.

Le Président Sall, en sa qualité de Président en exercice de l’Union Africaine, a sollicité le soutien du Japon à l’adhésion de l’Union africaine (UA) au G20. A ce propos, le Premier Ministre Kishida a exprimé son soutien, compte tenu des rôles croissants des pays africains au sein de la communauté internationale d’aujourd’hui.

Vérifier aussi

images 2 3

Economie nationale : La BM prévoit des perspectives globalement positives

La banque mondiale a publié hier 12 juin 2024, son rapport sur la situation économique …